Lancement de Capital Filles en Corse : « L’égalité des chances au féminin »

Julie Benetti, Rectrice de la région académique de Corse et Dominique Goutard, Déléguée générale de l'association Capital Filles, ont réuni ce lundi 18 octobre au rectorat une dizaine d’entreprises [+]

Capital filles au rectorat

Julie Benetti, Rectrice de la région académique de Corse et Dominique Goutard, Déléguée générale de l'association Capital Filles, ont réuni ce lundi 18 octobre au rectorat une dizaine d’entreprises mobilisées pour le lancement de Capital Filles en Corse : « L’égalité des chances au féminin ».

À cette occasion, la Déléguée générale de l'association a rappelé la mission de Marraine Capital Filles, collaboratrices volontaires des entreprises partenaires, et les actualités du programme. Capital filles est un véritable tremplin pour les jeunes lycéennes pour plus de diversité culturelle et sociale dans les entreprises et pour plus de mixité dans les métiers techniques, industriels, numériques, scientifiques qui restent encore à féminiser.

Les Filleules Capital Filles réussissent mieux le bac que la moyenne nationale et ceci pour deux raison : ces jeunes filles sont souvent de hauts potentiels et leurs Marraines, en leur apportant confiance, ambition et autonomie de choix, les aident à révéler leurs qualités. Lauréate du programme "1 jeune-1 mentor", Capital Filles élargit dès cette année son champ d'intervention vers les collégiennes de troisième et les étudiantes en Bac+1.

Plusieurs membres de la communauté éducative (professeurs, chargés de mission école-entreprise, chefs d’établissements…) étaient présents ainsi que les représentants des entreprises suivantes : Crédit Agricole Corse, Orange, Banque de France, Banque Populaire Méditerranée, Météo France, EDF, Leroy Merlin, Air Corsica, LCL, le Medef Corse…ainsi que les partenaires France Télévisions et Radio France.

Capital Filles en Corse est piloté par Toussainte Mattei-Battesti, IA IPR Etablissement et Vie Scolaire, référente académique filles-garçons, en collaboration avec Pierre Antoine NESI, Délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue et les chargés de mission du pôle école-entreprise : Joachin Da Fonseca et Alexandra Chiarelli.

 Capital Filles en 2021

Créé par Orange en 2012, Capital Filles réunit aujourd’hui plus de 80 entreprises et institutions partenaires sous la présidence d’Elizabeth Tchoungui, Directrice exécutive RSE, Diversité, Solidarité du Groupe Orange. Capital Filles bénéficie du soutien des Ministères de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Capital Filles intervient en 2021-2022 dans 25 académies, et dans 131 établissements identifiés par les Rectorats dans les quartiers populaires et dans les territoires ruraux. Ceci grâce à l’engagement conjoint de 1234 marraines, collaboratrices volontaires de ses entreprises partenaires, et des enseignants de nos lycée partenaires. Capital Filles favorise chaque fois que possible la signature d'un contrat d'apprentissage par ses Filleules et s'appuie pour cela sur ses entreprises et CFA partenaires.

L’objectif de Capital Filles est de renforcer l’autonomie et la confiance des jeunes filles, en elles-mêmes et en leur avenir professionnel ; de les inviter à découvrir les diverses filières, notamment technologiques, industrielles, encore traditionnellement masculines ; de les accompagner dans leur choix d’orientation vers des secteurs d’activités et des métiers d’avenir de leur région ; de les épauler dans leur recherche de contrats d’apprentissage.

Capital Filles accompagne cette année plus de 13 000 jeunes filles. Parmi elles, au moins 1234 élèves de Terminale bénéficieront de l'accompagnement individuel d'une marraine Capital Filles.

Capital filles au rectorat