"Capital Filles", pour renforcer la confiance en soi et en son avenir professionnel

Créée en 2012 en partenariat avec les Ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, l’association Capital Filles est présidée par Stéphane Richard, président-directeur général d’Orange. La direction est assurée par Dominique Goutard, déléguée générale.
Capital Filles accompagne les jeunes filles des lycées volontaires de l'éducation prioritaire et des zones rurales (lycéennes de seconde à terminale scolarisées dans des lycées relevant de la Politique de la ville et/ou de zones rurales (filières technologiques - Seconde générale et technologique, Première et Terminale STI2D, STMG, STL ; filières professionnelles - Seconde, Première, Terminale ; filières générales - SSI et SVT).

En 2020, 142 lycées, sélectionnés par les Rectorats, sont partenaires de Capital Filles, dont le lycée Lætitia Bonaparte à Ajaccio et le lycée Paul Vincensini à Bastia.

L'action de Capital Filles repose sur l’engagement conjoint de « Marraines », collaboratrices volontaires des entreprises et institutions partenaires, et des enseignant.es qui, ensemble, favorisent les choix d’orientation des jeunes filles et leur rencontre avec le monde de l’entreprise. Chaque nouvelle marraine bénéficie d’une formation au GRETA pour engager sa mission.
 
 
 

L'atelier au lycée Laetitia, ce 13 octobre 2020

L'objectif de l'atelier de Terminale qui a été mené au lycée Laetitia Bonaparte par les déléguées Capital Filles, Toussainte Mattei-Battesti, IA-IPR EVS et Catherine Benedetti, responsable domaine développement des ressources humaines au Crédit Agricole, a été :
- d'échanger sur l’égalité femme-homme dans le monde du travail et faire découvrir des parcours « au féminin » ;
- de présenter aux élèves la voie de l’alternance, grâce à l'intervention et aux témoignages de représentantes des partenaires de Capital Filles qui étaient présentes et qui en sont vivement remerciées : Lise Sanchez, assistante ressources humaines au Crédit Agricole qui a évoqué son parcours et la voie de l'alternance ; Anne-Laure d'Ornano, responsable d'équipe Home chez Orange et Viviane Manca, conseillère clientèle chez Orange qui ont également témoigné de leurs parcours et qui s'engagent, avec Catherine Benedetti, comme futures marraines Capital Filles ;
- de leur présenter l’opportunité de devenir filleule Capital Filles.
 
 
 

Objectifs de l'accompagnement des marraines :

Les objectifs de l'accompagnement des marraines sont de :
- renforcer la confiance des jeunes filles en elles-mêmes et en leur avenir professionnel ;
- les inviter à découvrir des filières d'avenir, notamment scientifiques, technologiques et industrielles, encore traditionnellement masculines ;
- compléter l'accompagnement délivré par les professionnels de l'éducation dans leur choix de formation et d'orientation, en toute indépendance ;
- encourager l'apprentissage (88 CFA et IUT associés) ;
- donner une image positive et accueillante des entreprises de la région.
 

L’accompagnement des jeunes filles s’inscrit dans la durée et prend plusieurs formes, notamment :
- des Ateliers collectifs, accueillis au sein des lycées partenaires, pour les classes de Seconde, de Première et de Terminale, afin de sensibiliser les élèves au large panel d’activités, de métiers et de filières de formations qui s’offrent à elles et les aider à identifier et surmonter les stéréotypes qui peuvent constituer un frein ;
- un tutorat individuel pour les jeunes filles de Terminale assuré par les Marraines Capital Filles ;
- des visites des sites des entreprises partenaires.
 
 
Les déléguées Capital Filles remercient l'équipe de direction, l'équipe pédagogique et éducative, ainsi que les élèves pour leur accueil.
 
 
 

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter :