Rapport de L'IGN sur l'éducation aux médias: enjeux, état des lieux, perspectives.

Rapport N°2007-083 à paraître.

Rapporteurs: Catherine BECCHETTI-BIZOT ; Alain BRUNET
Destinataires: ....Mesdames et Messieurs les recteurs d’académie,Mesdames et Messieurs les inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’Education nationale, Mesdames et Messieurs les directeurs d’IUFM, Monsieur le directeur du centre national de documentation pédagogique ....



Ce rapport a été réalisé par un groupe d'inspecteurs représentant l'ensemble des disciplines.

Il met d'abord en relief les enjeux et identifie les leviers qui, dans les programmes scolaires et dans les pratiques, peuvent favoriser la mise en place d'une éducation aux médias, sans s'éloigner pour autant des objectifs fondamentaux de l'Ecole (Partie I). Il analyse ensuite les freins et les obstacles qui retardent la mise en oeuvre effective de cet enseignement (Partie II). Enfin, il propose des mesures d'amélioration de la situation - Douze propositions qui se veulent réalistes en termes de faisabilité pédagogique et soutenables au plan économique, compte tenu du contexte actuel(Partie III)

Résumé des propositions
Proposition 1 : Réaffirmer au plus haut niveau les principes généraux, les enjeux et les
objectifs d’une éducation aux médias dans le cadre de l’École : en clarifier la définition, en
rappeler l’obligation et en circonscrire le champ
Proposition 2 : Ne pas faire de l’éducation aux médias une discipline mais une voie
« traversante » des disciplines fondamentales
Proposition 3 : Élaborer un référentiel de compétences permettant une progressivité de
l’école au lycée et une évaluation à l’intérieur des disciplines
Proposition 4 : Réserver un temps et/ou un espace bien identifié pour cet enseignement,
au moins pendant les années de collège
76
Proposition 5 : Désigner un référent de l’éducation aux médias dans chaque
établissement et faire apparaître dans le projet d’établissement toute initiative relative à ce
champ d’apprentissage
Proposition 6 : Mettre l’accent sur la pratique en s’appuyant sur des partenaires
professionnels et/ou en amplifiant les partenariats existants
Proposition 7 : Développer prioritairement la formation, notamment celle des cadres et
des professeurs référents ; prévoir une sensibilisation de tous les professeurs stagiaires au
niveau de la formation initiale
Proposition 8 : Renforcer le pilotage pédagogique du dossier, au niveau national comme
au niveau académique, en identifiant, notamment, des inspecteurs référents dans chaque
académie
Proposition 9 : Faciliter l’acquisition, la distribution de journaux, de magazines
d’information, et l’usage pédagogique de différents supports en nombre suffisant pour la
pratique de l’éducation aux médias en milieu scolaire. Encourager la production de
ressources de qualité destinées aux jeunes
Proposition 10 : Clarifier les rôles et réaffirmer la responsabilité des différents acteurs,
publics et privés, dans la prise en charge de ce qui ne peut être qu’une « responsabilité
citoyenne partagée »

Propositions complémentaires pour le CLEMI

Proposition 11 : Consolider le CLEMI national en sa qualité d’ingénieur de formation,
de centre de ressources et d’opérateur de partenariats
Proposition 12 : Stabiliser le statut des correspondants académiques du CLEMI auprès
des recteurs, afin de leur donner la légitimité nécessaire à l’animation des réseaux
pédagogiques et des partenariats


     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Accueil du public : lundi/vendredi
8h30/12h00 et 14h00/16h00
Accueil téléphonique : lundi/vendredi
8h00/12h00 et 13h00/17h30
Horaires d'ouverture au public - été 2020
Enquête : «qualité de l'accueil»