Epreuve pratique d'évaluation des compétences expérimentales



Les dates sont imposées du 6 au 9 juin.
Au BO d'aujourd'hui
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=112958

La note de service modifiée n° 2011-154 du 3 octobre 2011 relative à l'épreuve de physique-chimie en série scientifique est modifiée comme suit :

Après le titre « Deuxième partie : épreuve pratique d'évaluation des compétences expérimentales », le paragraphe qui commence par « Durée : 1 heure [...] » et qui s'achève par « [...] celui-ci n'évalue pas ses propres élèves.» est remplacé par le paragraphe rédigé comme suit :

« Durée : 1 heure.

Notée sur 20 points.

La note de service n° 2002-278 du 12 décembre 2002 précise les situations particulières pour lesquelles une dispense de l'épreuve pratique d'évaluation des compétences expérimentales peut être autorisée.

Cette épreuve pratique a pour objectif d'évaluer des compétences expérimentales dans le cadre de l'environnement du laboratoire. Selon les situations, le candidat peut être conduit à s'approprier et analyser une problématique, à justifier ou à proposer un protocole expérimental, à le réaliser, à porter un jugement critique sur la pertinence des hypothèses et des résultats en vue de les valider. Le candidat peut aussi être amené à faire preuve d'initiative et à communiquer en utilisant des langages et des outils pertinents.
L'évaluation des compétences expérimentales a lieu dans le courant du troisième trimestre, dans le cadre habituel de formation de l'élève.

Deux professeurs examinateurs sont présents dans la salle où a lieu l'évaluation. Un examinateur ne peut évaluer que quatre candidats au maximum. Celui-ci ne peut examiner ses élèves de l'année en cours.

À chaque session d'examen, deux ensembles de situations d'évaluation sont retenus au niveau national et communiqués aux établissements au début du troisième trimestre. L'un de ces ensembles comprend les situations d'évaluation de l'enseignement spécifique, l'autre ensemble comprend les situations d'évaluation de l'enseignement de spécialité.

Les établissements décident, pour chaque ensemble, des situations d'évaluation qu'ils mettront en œuvre, en fonction des équipements disponibles dans les lycées.
Chaque jour d'épreuves, les établissements mettent en place au moins deux situations d'évaluation à dominante physique et deux situations d'évaluation à dominante chimie. Celles-ci sont différentes chaque jour de passation des épreuves.

L'épreuve évalue des compétences expérimentales à partir d'une situation d'évaluation tirée au sort parmi celles retenues par l'établissement.

Les candidats qui n'ont suivi que l'enseignement spécifique tirent au sort une situation d'évaluation de l'enseignement spécifique uniquement. Les candidats qui ont suivi l'enseignement de spécialité tirent au sort soit une situation d'évaluation de l'enseignement spécifique, soit une situation d'évaluation de l'enseignement de spécialité.

Le candidat prend connaissance de la situation d'évaluation tirée au sort à l'entrée dans la salle d'évaluation.

La situation d'évaluation porte essentiellement sur les compétences expérimentales du programme de terminale S, sans exclure celles des classes antérieures.»
Ces dispositions entrent en vigueur à la session 2017 de l'examen du baccalauréat.



Source : http://www.ac-corse.fr/physique/Epreuve-pratique-d...

     



Contacter l'académie de Corse

Liens vers des sites internet à consulter

Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous écrire
Accueil du public :
Du lundi au vendredi
De 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 16h00

Accueil téléphonique :
Du lundi au vendredi
De 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h30
Enquête : «qualité de l'accueil»
Education.gouv.fr
DSDEN de Corse du Sud
DSDEN de Haute-Corse
Sites web des établissements scolaires
CASNAV de Corse
Université de Corse - INSPÉ - CROUS
GRETA - Formation des adultes
Éduscol
Canopé de Corse
ONISEP de Corse
Mon orientation en ligne
Lumni
CNED