Travail de sauvegarde du patrimoine de Charles Hiver et du Greta

Les Greta de Haute-Corse et de Corse-du-Sud ont conclu un partenariat avec la société AC Petra de Charles Hiver à San-Petru-di-Venacu permettant la mise en place de stages d'initiation, de perfectionnement et d'utilisation de la pierre sèche. Voici un article de Mario Grazi paru dans Corse-Matin du 26 mai 2013



Travail de sauvegarde du patrimoine de Charles Hiver et du Greta

La sauvegarde du patrimoine

Avec le Greta, Charles Hiver enseigne le travail de la pierre sèche pour sauvegarder le petit patrimoine bâti. Charles Hiver est particulièrement professionnel dans son métier pour donner aux stagiaires toutes les clés de ce savoir faire
Les stagiaires travaillent ainsi sur des murs, des escaliers des pavages.
Les contenus de formation sont dé finis en amont et s'adaptent ensuite sur le terrain au niveau de chaque stagiaire explique Sébastien Fremont, responsable de formation au Greta de la Haute-Corse.

Le financement de la formation

Au niveau du financement de la formation, il existe trois types de possibilités.
• Tout d'abord les stagiaires peuvent payer directement la formation.
• Ensuite, et ils sont le plus nombreux, pour les salariés ou les demandeurs d'emploi la formation est prise en compte soit par l’entreprise dans le cadre de leurs plans de formations,
• Enfin, elle peut être prise en charge dans le cadre du droit individuel à la formation.

Des stages adaptés aux régions où ils sont dispensés

C'est-à-dire en fonction du type de pierres utilisées que ce soit le granite, la lauze ou même le galet, comme à Moltifao.
Les techniques varient en fonction de la pierre utilisée.
Il y a deux types de demandes en fait avec d'abord les particuliers.
• Les propriétaires de terrains sur lesquels ont été élevés des petits murets par les anciens. Et ceux-ci voudraient les restaurer eux-mêmes, ils s'adressent donc au Greta et ils peuvent suivre ces formations.
• Les personnes qui ont un projet professionnel soit de création d'une petite société en auto-entreprise dans l'aménagement paysager, par exemple, et il y a un marché assez important à ce niveau. Jadis, dans les villages il existait des spécialistes pour ce genre de travaux.



Vendredi 7 Juin 2013
Ange-François FILIPPI