Une école rurale de qualité dans l'académie de Corse



Dans certaines zones rurales, l’École reste le dernier service public et un moteur formidable pour le développement local et la cohésion sociale de ces territoires. Nos territoires sont notre chance. En Corse, le service de l’école dans toutes les communes de la ruralité est maintenu. L’académie dénombre 45 écoles à classe unique, auxquelles viennent s’ajouter les 58 écoles à 2 ou 3 classes, sur 254. C’est considérable !

  • Illustration : "Serra-di-Ferro : rentrée scolaire pour les élèves des deux classes du village"

L'école rurale de Serra di Ferro accueille 41 élèves encadrés par 2 enseignants. C'est la sérénité qui règne dans cette école.

  • Illustration : "Moltifao : l’un des plus petits collèges de Corse fait sa rentrée"

114 élèves sont inscrits pour cette année scolaire dans ce collège rural qui est l'un des plus petits de l'académie en effectif.

  • Les conventions ruralité en Corse

Sur la base de diagnostics partagés avec les élus locaux, le ministère de l'Éducation nationale accompagne au regroupement et à la mise en réseau d'écoles. Les autorités académiques proposent aux élus des territoires concernés par des baisses démographiques un accompagnement aux réorganisations du réseau des écoles rendues nécessaires par les baisses d'effectifs en négociant des conventions, permettant à la fois de lutter contre la fragilité de l'école rurale et de garantir de la visibilité sur les évolutions d'effectifs aux élus et aux habitants.

Les conventions ruralité permettent en contrepartie de la restructuration par l'ensemble des acteurs du réseau des écoles de neutraliser, pendant trois ans, tout ou partie de la baisse des effectifs grâce à :
- la création de regroupements pédagogiques
- la mise en place de réseaux pédagogiques adossés à des collèges pour renforcer la continuité école-collège
- au développement de dispositifs pédagogiques permettant de répondre aux besoins de scolarisation.

L’académie de Corse est mobilisée pour construire avec les élus locaux une école rurale de qualité qui offre de nouveaux services éducatifs pour favoriser les apprentissages et l’épanouissement des enfants, qui répond aux attentes des habitants et permet de lutter contre la fragilité de l’école rurale pour renforcer l’attractivité des territoires ruraux.

Sept communes bénéficient des conventions de ruralité en Corse :
5 en Haute-Corse :
- Ghisonaccia
- Prunelli di Fium’Orbu
- Vescovato
- Venaco - Riventosa - Vivario
- Cap Corse
2 en Corse-du-Sud :
- Sartène
Aullène - Serra di Scopamène – Quenza

Le Plan Mercredi

En cette rentrée 2018, les territoires ruraux bénéficient en priorité du Plan mercredi qui va dynamiser et améliorer la qualité des activités proposées.

Pour que tous les enfants puissent bénéficier d'un accueil périscolaire propice à leur épanouissement et à leur réussite, il est indispensable de l'articuler avec les enseignements en proposant des activités de qualité dans le domaine du sport, de la nature et de la culture.

La cohérence des différents temps de l’enfant, dans la journée, dans la semaine et dans l’année, est également essentielle.

Le Plan mercredi est le cadre de confiance pour encourager et consolider les projets portés par les collectivités.

Vous souhaitez avoir de plus amples informations, un dossier de présentation est à votre disposition : à télécharger ici.

Vous êtes maire, élu local ou président de groupement de communes, consultez le site planmercredi.education.gouv.fr

Ce site s’adresse aux collectivités (communes et groupements de communes) qui souhaitent développer, avec l’aide des services de l’Etat, des CAF et des associations partenaires, des mercredis périscolaires de qualité en complémentarité avec l’école et ainsi obtenir le label qui y est associé.


Une école rurale de qualité dans l'académie de Corse

Vendredi 7 Septembre 2018
     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»