Rénovation de la voie professionnelle

Académie de Corse



1. Présentation de la Réforme

Objectifs du Ministère :

  • valoriser la voie professionnelle en tant que parcours du CAP au BTS
  • susciter une meilleure attractivité du fait d'une durée équivalente des cursus pour les 3 voies de formation débouchant sur le baccalauréat
  • accroître le niveau général de qualification en augmentant le nombre de jeunes possédant un diplôme professionnel de niveau IV
  • Diminuer le nombre des sorties sans qualification du système scolaire (corse 6,5 %, national : 6 %)
  • Favoriser l'accès de tous les élèves à un diplôme de niveau V minimum
  • Faciliter la poursuite d'études supérieures (notamment vers le technique supérieur).

Les élèves qui choisissent la voie professionnelle sous statut scolaire après la troisième, auront le choix entre :
  • un cycle en 3 ans conduisant au diplôme de niveau IV, le bac professionnel (classes de secondes, de premières et de terminales professionnelles)
  • un cycle en 2 ans conduisant au diplôme de niveau V, le CAP.

Les BEP disparaissent au profit soit de bacs professionnels en 3 ans, soit de CAP.


Dispositions particulières :
Les élèves peuvent aussi accéder à un cycle en 2 ans conduisant au diplôme du BEP, dans des spécialités qui sont maintenues à titre provisoire, en tant que cursus, en l'attente de la création ou de la rénovation de spécialités des bacs professionnels.
En Corse il s'agit :
  • « métiers de l'hôtellerie et de la restauration »,
  • « carrières sanitaires et sociales »,
  • « conduite et service dans les transports routiers »
Pour ces spécialités, la réforme n'apporte pas de modification.

A noter : à l'issue de la 2ème année du cycle de 3 ans du nouveau bac professionnel, les élèves se présentent aux épreuves d'un diplôme de niveau V, un BEP rénové ou un CAP, qui constitue une certification intermédiaire.

Les parcours sont facilités par la mise en place de passerelles. Ainsi les titulaires de CAP pourront rejoindre une 1ère année de bac professionnel; de même, les élèves en difficulté en bac professionnel 3 ans pourront intégrer une 2ème année de CAP ou un CAP en un an.
Les titulaires d'un diplôme de niveau V acquis par la voie scolaire pourront choisir de poursuivre leurs études sous statut d'apprentis en contrat de bac professionnel 2 ans (le parcours en 4 ans vers le bac professionnel reste donc possible).

2. l'offre de formation professionnelle pour Académie de Corse (hors EREA et SEGPA)

Rénovation de la voie professionnelle
4 lycées en zone urbaine :
  • Lycée professionnel Jules Antonini labellisé « lycée des métiers de la maintenance, du bâtiment et des transports ». Ajaccio
  • Lycée professionnel Finosello labellisé « lycée des métiers de la restauration et des services ».Ajaccio
  • Lycée professionnel Jean Nicoli labellisé « lycée des métiers du commerce ».Bastia
  • Lycée professionnel Fred Scamaroni. Bastia

4 sections d'enseignement professionnel (SEP) en zone rurale dans des lycées polyvalents :
  • Lycée Clémenceau de Sartène - SEP
  • Lycée de Porto-Vecchio - SEP
  • Lycée de la Plaine Orientale - SEP
  • Lycée de Balagne - l'Ile-Rousse - SEP

Chiffres 2008/2009.

3. La carte des formations Académie de Corse

On dénombre au total dans les établissements :
  • - au niveau V (hors EREA et SEGPA): 21 CAP et 9 BEP
  • - au niveau IV : 25 bacs professionnels en 2 ans et 28 bacs professionnels en 3 ans.

Les différentes spécialités offertes, regroupées par groupes de métiers :

Services :
  • transport, manutention, magasinage
  • commerce, vente
  • comptabilité, gestion
  • secrétariat, bureautique
  • spécialités pluri sanitaires et sociales
  • accueil, hôtellerie, tourisme
  • nettoyage, assainissement, protection, environnement

Production :
  • agroalimentaire, cuisine
  • énergie, génie climatique
  • spécialités pluri techno-génie civil, construction
  • bâtiments, finitions
  • travail du bois et de l'ameublement
  • habillement,
  • spécialités pluri techno-mécanique, électricité
  • structures métalliques
  • électricité électronique
  • productions agricoles
  • aménagement de l'espace


NB : dans le cadre de la réforme, les spécialités de baccalauréat professionnel d'une même famille sont regroupées en champs professionnels avec des options.

4. Présentation des nouvelles structures pédagogiques par établissement

lycée professionnel Jules Antonini

  • 3 CAP dont 2 CAP nouvellement créés par fermeture des BEP
- « Maintenance des véhicules automobiles »
- « Menuisier fabricant »
- « Conducteur routier – marchandises »

  • 1 BEP maintenu hors du champ de la Réforme
- « Conduite et service dans les transports routiers »

  • 9 Bacs professionnels en 3 ans, dont 5 bacs nouvellement créés (ouverture des secondes professionnelles)
- « Logistique »
- « Technicien du Bâtiment -Assistant en architecture »
- « Technicien du Bâtiment – Etudes et économie »
- « Technicien en installations des systèmes énergétiques et climatiques »
- Dédoublement du Bac « Electronique et systèmes électriques » (ELEEC) en deux options : ELEEC-industrie et ELEEC-habitat/territoire
- Dédoublement du Bac « Systèmes électroniques numériques » (SEN) en deux
- options : SEN « Télécommunications et réseaux » et SEN « sécurité, malveillance, incendie »
- « Maintenance des Equipements industriels

Lycée professionnel du Finosello

  • 5 CAP, dont 2 CAP nouvellement créés, par fermeture du BEP vente
- « Employé de vente spécialisée option A - vendeur spécialisé dans les produits alimentaires »
- « Employé de Vente spécialisé - option B- vendeur spécialisé dans les produits d'équipement courant »
- « Cuisine »
- « Restaurant »
- « Assistant technique en milieu familial et collectif »

  • 2 BEP maintenus hors du champ de la Réforme
- « Métiers de la restauration et de l'hôtellerie »
- « Carrières sanitaires et sociales »

  • 1 mention complémentaire : « Aide à domicile » (plate-forme post BEP)

  • 4 Bacs professionnels en 3 ans par fermeture des BEP et Bacs pro 2 ans des spécialités
concernées, avec une augmentation des capacités d'accueil en secondes professionnelles en comptabilité, secrétariat et commerce.
- « comptabilité »
- « secrétariat »
- « commerce »
- « service, accueil, assistance, conseil »

Lycée professionnel Jean Nicoli

Une expérimentation du Bac professionnel en 3 ans a été menée dans l'établissement en "comptabilité" et "secrétariat" depuis la rentrée 2006-2007.

  • 2 CAP :
- « Employé de commerce multi spécialités » en alternance une année sur 2 avec 1 CAP « employé de vente spécialisé » option A - vendeur spécialisé dans les produits alimentaires »
- « Employé de vente spécialisée option B - vendeur spécialisé dans les produits d'équipement courants » .

  • 6 Bacs professionnels en 3 ans dont 1 nouvellement créé (ouverture de la classe de seconde professionnelle) :
- « Vente »
- « Comptabilité »
- « Secrétariat »
- « Logistique »
- « Commerce »
- « Services Accueil Assistance Conseil »

Lycée professionnel Fred Scamaroni

  • 7 CAP dont 2 CAP nouvellement créés :
- « Assistant technique en milieu familial et collectif », par fermeture du BEP Bioservices
- « Couture-flou », par fermeture du BEP « métiers mode industries connexes »
- « Constructeur d’ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse »
- « Cuisine »
- « Restaurant »
- « Services hôteliers »
- « Serrurier métallier

  • 2 BEP, maintenus hors du champ de la réforme :
- « Carrières sanitaires et sociales »
- « Métiers de la restauration et de l'hôtellerie ».

  • 8 Bacs professionnels en 3 ans dont 3 bacs nouvellement créés (ouverture des secondes professionnelles) :
- « Ouvrages du bâtiment et métallerie »
- Dédoublement du Bac « Electronique et systèmes électriques »
- (ELEEC) en deux options : ELEEC-industriel et ELEEC-habitat/tertiaire
- Dédoublement du Bac « Système électroniques numériques » (SEN) en deux options : SEN Télécommunications et réseaux et SEN audiovisuel multimédia
- « Maintenance des Equipements industriels »
- « Artisanat et métiers d’art : vêtements et accessoires de mode »
- « Maintenance des véhicules automobiles : voitures particulières

Section d'enseignement professionnel du lycée Clémenceau de Sartène

  • 2 CAP créés par fermeture des 2 BEP existants :
- CAP « employé de vente spécialisé option B vendeur spécialisé dans les produits d'équipements courants » en alternance, une année sur 3 avec l'option A « vendeur spécialisé dans les produits alimentaires » et le CAP « employé de commerce multi spécialité ».
- CAP « maintenance des bâtiments des collectivités »

Section d'enseignement professionnel du lycée de Porto-Vecchio

  • 1 BEP maintenu hors du champ de la réforme : « carrières sanitaires et sociales »
  • 3 Bacs professionnels en 3 ans dont 1 nouvellement créé (ouverture de la classe de seconde professionnelle) :
- « Technicien en froid et conditionnement de l'air »
- « Comptabilité »
- « Secrétariat »

Section d'enseignement professionnel du lycée de la Plaine Orientale

  • 2 CAP :
- « employé de commerce multi spécialités » en alternance avec le CAP « employé de vente spécialisé » option A « produits alimentaires » et option B « produits d'équipements courants »
- « Agent polyvalent de restauration ».

Section d'enseignement professionnel du lycée de Balagne

  • 1 BEP ,maintenu hors du champ de la réforme , « métiers de la restauration et de l'hôtellerie »
  • 1 Bac professionnel en 3 ans créé par fermeture du BEP : ouverture de la seconde professionnelle).
- « Maintenance nautique »

ET PAR LA VOIE DE L‘APPRENTISSAGE

Centre de formation d’apprentis de l’académie de Corse (CFA A-COR)
CAP pour jeunes en milieu protégé (« maçon », « fleuriste », « agent polyvalent de restauration », « entretien articles textiles en entreprises industrielles »).
Mention complémentaire « aide à domicile », , « Diplôme d’État aide-soignant »
Bac professionnel « ELEEC », « Bio industrie de transformation ».
BTS « Négociation Relation clientèle », « Electrotechnique », « Animation et gestion touristique locale », « Ventes et productions touristiques », « Systèmes électroniques »,« Comptabilité et gestion des organisations »,

L‘ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ EN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL

Depuis la rentrée scolaire 2009, les élèves de baccalauréat professionnel bénéficient d’un accompagnement personnalisé inclus dans leur emploi du temps, dans le cadre de la nouvelle voie professionnelle : 210 heures, à répartir sur les 84 semaines du cycle de trois ans. Les enseignants des lycées professionnels assurent cet accompagnement.

Quels sont ses objectifs ?

L’accompagnement personnalisé permet d’individualiser le parcours de l’élève. Il répond à différents objectifs, par exemple :
• améliorer le niveau des élèves dans les disciplines fondamentales (par exemple, la compréhension écrite et l’expression écrite en français) ;
• offrir une aide méthodologique (par exemple, l’apprentissage de la prise de notes et l’entraînement à des recherches documentaires) ;
• préparer une nouvelle orientation, en approfondissant un champ disciplinaire (en mathématiques par exemple), en entraînant les élèves aux examens et aux concours et en les aidant à conforter leur projet professionnel.

À qui s’adresse-t-il ?

L’accompagnement personnalisé apporte une réponse ciblée aux besoins de chaque élève.
Sont concernés les lycéens professionnels qui ont besoin d’une aide dans le cadre de leur formation, ceux qui souhaitent s’orienter vers une autre spécialité ou quitter la voie professionnelle pour rejoindre la voie générale et technologique ou ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures.

Quelles sont les disciplines concernées ?

Toutes les disciplines sont susceptibles d’être intégrées à ces actions d’accompagnement personnalisé. Les disciplines générales sont les principales concernées.

Quel est son mode d’organisation ?
Chaque établissement décide de l’organisation de l’accompagnement personnalisé. Il peut prendre plusieurs formes, par exemple :
en modules, regroupant des élèves d’une même classe ou de classes différentes ;
en groupes de taille variable, pour une aide individualisée, notamment pour les savoirs fondamentaux ;
en tutorat, adapté à la préparation d’un concours ou à un changement d’orientation.

Quand se déroulent les actions ?

L’accompagnement personnalisé s’inscrit dans l’emploi du temps scolaire des élèves. Elles sont dispensées sur tout ou partie de l’année.

Qui assure cet accompagnement ?

L’accompagnement personnalisé est assuré par les enseignants de l’établissement de l’élève mais la contribution d’autres acteurs est possible en fonction des besoins : les conseillers d’orientation-psychologues, des intervenants de la Mission générale d’insertion.

En savoir plus sur Eduscol : Extrait des actes du séminaire national du 9 mars 2009, Paris.
L’organisation des enseignements dans le cadre de l’autonomie des établissements.

Vendredi 1 Octobre 2010
     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Courriel : webmestre@ac-corse.fr

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»