Mieux apprendre avec le conte musical



COMPTE RENDU DU PROJET
PROBLEMATIQUE : Par le biais d’un projet interdisciplinaire et pluridisciplinaire(maîtrise de la langue et des langues, éducation musicale,arts visuels, TICE, technologies), permettre aux élèvesde la classe unique du village de Bocognano (GS au CM2) de construireet de donner du sens à leurs apprentissages par des situationsouvertes sur l’extérieur, motivantes afin d’accéder auplaisir et à la réussite.
OBJECTIFS POURSUIVIS PARL’EDUCATION ARTISTIQUE EDUCATION MUSICALE :  
  • Découvrir les possibilités sonores de l’instrumentfabriqué : la guitare.
  • Reconnaître des instruments de musique par les sons qu’ilsproduisent (baroque, classique) et par les images.
  • Reproduire des rythmes avec des instruments, tenir sa place dansle groupe.
  • Découvrir la diversité de l’expression musicale(« Pierre et le loup » de Prokofiev.
  • Reconnaître des instruments de musique et les associer auxpersonnages qu’ils caractérisent par le son.
  • Identifier les instruments sur une illustration du conte.
  • Connaître les familles d’instruments et situer lesinstruments dans chaque famille.
EDUCATION MUSICALE ET ARTS VISUELS
  • Fabriquer et décorer une guitare avec des matériauxde récupération.
  • Fabriquer des instruments avec des objets derécupération (maracas, tambours, jeux de cloches,carillons).
MAITRISE DE LA LANGUE :
  • Reconnaître la structure du conte : Pierre et le loup.
  • Après écoute, dégager le thème et lastructure de l’histoire.
  • Stimuler l’imaginaire des élèves par des imagesévocatrices appartenant à la structure et aux personnagesinhérents au conte.
ECRITURE D’UN CONTE :
  • Mettre les élèves en situation d’imaginer, destructurer, de construire, d’écrire (travailréalisé en amont : lecture de conte (ex: Andersen), films(L’étrange noël demonsieur Jack)
  • Mettre en évidence la structure du conte.
  • Distinguer le rôle des différents personnages dansun conte.
  • Créer des outils pour l’aide à l’écriture duconte.
  • Ecrire le conte par groupes hétérogènes.
  • Evaluer les productions.
  • Faire utiliser des substituts pour éviter lesrépétitions.
  • Réécrire sa production en tenant compte de sapropre évaluation et de celle des autres.
  • Mise en voix des textes
A.P.A : (Atelier de Pratique Artistique)   
  • A partir de mots et de phrases exprimés par lesélèves, créer les paroles d’une chanson sedéroulant dans un monde imaginaire en veillant à lapertinence et à la structure de la production.
  • Mettre en musique ces paroles en privilégiant lesmélodies inventées par les élèves.
  • Se familiariser avec la structure musicale (couplet , refrain).
  • Enregistrer et améliorer ses productions.
ARTS VISUELS :  
  • Création de décors et de costumes avec des objetsde récupération et de  matériauxdifférents.
  • Illustration du conte produit par les élèves.
Annexe 1: exemplesde séances pédagogiques Vendredi 27 janvier 2006 (matin) Séance 1    Domaine : Education artistique(arts visuels) Compétence : choisir,manipuler et combiner des matériaux-supports (gouache, pinceaux,mouchoirs en papier) Objectif : Fabriquer uneguitare : décorer le corps de la guitare (boîte àchaussure) Matériel :  - uneboîte à chaussure avec couvercle évidé parenfant                - 1 pinceau par enfantsauf maternelle (mouchoirs en papier)                - 1 palette avecles  3 couleurs primaires + noir et blanc par groupe de5.     Organisation : par groupe deniveau, chaque élève travaille individuellement sur saguitare. Déroulement :
Lancement: Rappel de la raison de la fabrication de guitare / spectacle ; Comment allons-nous les fabriquer?  Avec des boîtes, despinces à linge et des élastiques ; mais d’abord, on vadécorer les guitares pour qu’elles ne ressemblent plus àdes boîtes à chaussures ! Comment ? Soit le décorest libre (les grands ont déjà des idées) Soitpossibilité d’utiliser des graphismes géométriques(exemples au tableau) Seule contrainte : 2 couleurs
Activité (35 min)
Quand un mélange de couleurest obtenu (rouge+blanc=rose ; bleu+rouge= violet), partage de ladécouverte avec les autres. Bilan : les enfantsétaient très concentrés .
Les grands (cycle 3) ont décoré librement leur guitare ; Les moyens (cycle 2) se sont inspirés des graphismesgéométrique proposés ; Les petits (GS) ont utilisé les mouchoirs pour tamponner,étaler la peinture.
Problèmetechnique rencontré : en séchant, la peintures’est écaillée sur certaines boîtes. Nous avonsdonc décidé de vernir les boîtes pour pallier cepetit souci.
Mardi 31 janvier (après-midi)
Séance 2 Domaine :        Education artistique ( éducationmusicale) Compétences :     - Produire des rythmes simplesavec un instrument                          - Ecouter les autres Objectifs :    Terminer la fabrication de la guitare                      Découvrir lespossibilités sonores de l’instrument Matériel :    - 1 boîte peinte par enfant                     - 4 élastiques parenfant                     - 1 pince à linge par enfant                     - colle Organisation pédagogique :individuel pour découverte des sons, collectif pour les autresactivités. Déroulement :     - Que faut-il faire pour terminer lafabrication de la guitare ? ( coller les pinces à linges ;installer les élastiques) Activité (10mn) :Découverte de sons               - Vousallez essayer de produire le plus possible de sons différents(sans abîmer la guitare)      
Miseen commun (20mn) Chacun va présenter les sons émis, la manière defaire (noter au tableau). Déterminer si toutes les guitares émettent le mêmeson/hauteur (rapport à la tension taille des élastiqueset de la boite) ; faire un // avec les instruments à corde :violon, alto, violoncelle, contrebasse. Activité (15min)(interdisciplinarité : mathématiques) : ranger les cordesdu plus aigu au plus grave en modifiant la tension desélastiques. Activité (30min) : Encercle, jeu de solo / groupe ; jeu du furet.
Qu’est-ce qu’on a appris aujourd’hui ?
Bilan: les élèves voulaient tellement faireécouter ce qu’ils avaient trouvé qu’il voulaient encoreme montrer après être passé. Lors du jeu solo/groupe, chaque élève étaittrès pointilleux sur la réalisation par les autresélèves de son morceau inventé. Ils ont touscherché un morceau original à faire faire aux autres.
Vendredi 3 février (matin) Séance 3 Domaines :     Maîtrisedu langage et de la langue française                       Education artistique (éducation musicale) Compétences :    - Formuler avec ses propres mots un conte entendu                             - Isoler autravers de l’écoute quelques éléments musicaux Objectifs :   - Découvrir la diversité de l’expression musicale : le conte musical  de Prokofiev Pierre et le loup                     - Accéder au patrimoine culturel                     - Solliciter un écoute active                         - Reconnaître des instruments de musique et les associer auxpersonnages qu’ils caractérisent.          Matériel :    - CD  Pierre et le loup conté par Jacques Brel                     - Album Pierre et le loup                     - Illustrations desdifférents instruments Organisation pédagogique :collectif Déroulement : Pour vousdonner des idées pour la création de votre conte musical,je vais vous faire écouter Pierre et le loup de Prokofiev.      - 1ère écoute de l’introductiondu conte (5 mn) :Qui sont les personnages? Quels instruments lesreprésentent ? Collectif Quelques personnages sont cités (Pierre, le loup, l’oiseau), lesélèves ont eu plus de difficulté à trouverles instruments (la flûte uniquement).      - 2ème écoute sélective :constitution d’un tableau récapitulatif (10mn) (Les illustrations des instruments sont montrées au fur età mesure) Les personnages Les instruments Pierre    Lesinstruments à corde : violon violoncelle Le loup    Les 3cors Les chasseurs   Les timbales et la grosse caisse L’oiseau    Laflûte Le canard    Lehautbois Le chat    Laclarinette Le grand père   Le basson   - Copie du tableau sur le cahier du jour (10mn). Séance 4 Domaine: Education artistique(musicale) Compétences :Connaître les instruments de musique Objectif : Identifier lesinstruments sur une illustration du conte. Matériel :  unephotocopie par élève d’une double page de l’album Pierreet le loup représentant les personnages jouant de leurinstrument. Organisation pédagogique :individuel Déroulement : Distribution de la photocopie d’une double page de l’album Pierre et leloup représentant les personnages jouant de leur propreinstrument. Consigne : montre d’uneflèche chaque instrument et indique son nom.(10mn) individuel Séance 5
Domaine : Maîtrise dulangage et de la langue française Compétences :Comprendre des information explicites d’un texte littéraireadapté à l’âge et à la culture desélèves. Objectifs : reconnaîtreles éléments du conte (les lieux, situation initiale,péripéties, situation finale) Organisation pédagogique : collectif Matériel : CD Pierre etle loup conté par Jacques Brel                 Ecoute du conte musical (30mn) Bilan : lesélèves ont beaucoup aimé l’histoire. Vendredi 10 février (matin)   Séance 6    
Domaine: Education artistique (éducation musicale),maîtrise du langage   Compétences notionnelles :utiliser le lexique spécifique de la musique : connaîtreles familles d’instruments et situer les instruments de musique danschaque famille. Compétences transversales (mathématiques) : classer Matériel : tableau,images agrandies d’instruments ( guitare, contrebasse, violon, alto,violoncelle, piano, harpe, carillon, cymbales, timbale, marimba,triangle, guiro, grosse caisse, tambourin, maracas, hautbois, basson ,flûte, clarinette) Organisation pédagogique :collectif   Déroulement : Lancement : Quels instrumentsconnaissez-vous ? Consigne : Essayons de lesclasser en fonction de la manière dont on les utilise pourobtenir un son : - Les instruments à percussion : il faut les frapper pourobtenir un son, - Les instruments à vent : il faut souffler àl’intérieur pour obtenir un son,
- Les instruments à cordes : il faut faire vibrer les cordes enles frottant, pinçant, frappant pour obtenir un son. Classification au tableau  d’instruments par famille : Instruments à percussion    Instruments àvent    Instruments à cordes                 
Séance 7
Domaine : Education artistique(éducation musicale), technologie Compétences :    - Imaginer et réaliser un dispositifexpérimental pour fabriquer des instruments de musique.               - Produire des sons et des rythmes simples,               -Ecouter l’autre. Objectifs :    - Fabrication d’instruments avec des objets derécupération        - Découvrir lespossibilités sonores des instruments
Matériel: bouteilles plastiques de différentes tailles,bouteilles en verre identiques avec bouchon plastique, boîtes deflageolets et de  lentilles, boîtes en fer, boîtesà camembert, baguettes chinoises. L’ensemble est disposésur une même table. Organisation pédagogique : classe entière pourdécouverte de l’activité, classe partagée en 3ateliers pour l’activité (maracas, tambours, jeu de cloches). Déroulement: Lancement (10mn): Nous avonstous apporté différents objets du quotidien. Qu’allonsnous en faire? Des instruments de musique. Lesquels ? Comment ? Conclusion : des instrumentsà percussions :
- maracas (bouteilles plastiques avec un fond de flageolet ;boîtes camembert avec un fond de lentilles) - tambours (boîtes en métal vides + baguettes chinoises) - jeu de cloches : bouteillophone (bouteilles en verre vides rempliesd’eau à différents niveaux + baguettes chinoises) Consigne : Vous allez donc fabriquer les instruments, puis vousessayerez de trouver le plus de sons possibles que l’on peut produireavec en respectant des règles de sécurité(bouteilles en verre). Au signal, vous changez d’atelier pour permettreà tous d’expérimenter les différents instruments. Activité: (20mn : 5 mnpour fabrication, 5 mn pour chaque groupe par atelier). Mise en commun : Chacun choisit un instrument et fait écouteraux autres les sons qu’il a trouvé et la manière de lesobtenir (passage filmé).
Bilan: J’étais un petit peu inquiète concernantl’atelier avec les bouteilles en verre pour des questions desécurité. Mais finalement ils ont tous fait attention, etsurtout ils étaient tellement enchantés par les sonsproduits qu’il aurait été dommage de ne pas proposer cetatelier.
Séance 8 Domaine : Education artistique(musique) Compétence :Repérer des éléments musicauxcaractéristiques, les désigner. Objectif : Reconnaîtredes instruments de musique par les sons qu’ils produisent Organisation pédagogique : collectif Matériel: coffretEcoute et découverte des instruments chez Fuzeau Activité: Lancement : Je vous aimontré les photos de  différents instruments demusique. Nous allons à présent écouter desextraits de musique et vous allez essayer de trouver de quel instrumentil s’agit. Activité : Ecouted'instruments déjà rencontrés (dans Pierre et leLoup : violon, flûte, basson, clarinette, basson, cor) etd’instrument usuels (piano, guitare). Séance 9 Domaine : Education artistique(musique) Compétences :    -  Reproduire des rythmes simples avec un instrument                           - Tenir sa place dans le groupe (tous ensemble) Objectif : utiliser un instrument à percussion  pour reproduire un rythmeproposé. Organisation pédagogique :collectif Matériel : CD Vivre leson chez Nathan, un instrument fabriqué par enfant Activité : 10mn Consigne : nous allonsécouter une musique pour apprendre à battre le rythmetous ensemble. Un rythme sera proposé, il faudra le reproduire,etc. Bilan : lesélèves avaient du mal à taper le rythme tousensemble. Mardi 28 Février (après-midi) Séance 10 Domaine: Education artistique(musique) Compétences :Repérer des éléments musicauxcaractéristiques, les désigner. Objectif : Reconnaîtreet nommer des instruments de musique par les sons qu’ils produisent. Organisation pédagogique :collectif Matériel : coffret Ecoute et découverte des instruments chez Fuzeau Activité : (45mn) Lancement : Je vous aimontré les photos de différents instruments de musique.Nous allons à présent écouter des extraits demusique et vous allez essayer de trouver de quel instrument il s’agit. Activité :Réécoute d’instruments déjàrencontrés (dans Pierre et le Loup : violon, flûte,basson, clarinette, basson, cor), d’instrument usuels (piano, guitare)et d’autres instruments (contrebasse, violoncelle, alto, harpe,trompette, trombone, timbale, tambourin, maracas, xylophone, triangle,cymbales, guiro)
Séance 11 Domaine : Education artistique(musique) Compétences :    - Produire des sons avec un instrument (objet duquotidien)                            - Ecouter l’autre. Objectif : Détourner deson usage usuel un objet du quotidien et produire des sons avec. Organisation pédagogique :individuelle pour la découverte, collective pour l’écoute Matériel : un morceaude tube souple d’électricité par enfant(différents diamètres et différentes longueurs) Activité : (10mn) Consigne : vous allez essayerde trouver plusieurs manières de produire des sons avec lemorceau de tube souple que vous avez. Mise en commun : (5 mn) On peut produire différents sons avec le tuyau souple : - en grattant (l’extérieur gondolé : guiro) percussion - en soufflant (droit ou en enroulant le tube : instrument àvent) - en tapant avec sur une surface (percussion) - en le faisant tournoyer (expérimenté enrécréation).
Bilan: moment assez bruyant car les tuyaux émettent des sonspuissants et étranges! Les élèves n’ont paspensé par eux-mêmes à les faire tournoyer.
Séance 12 Domaines :        -  Maîtrise du langage et de lalangue française                          -  Educationartistique (musique) Compétences :    -  Formuler avec ses propres mots une histoireécoutée                                       -  Reproduire des sons entendus Objectifs:             - Dégager lethème, la structure de l’histoire,                             - Comprendre etreproduire les sons des grenouilles quand elles parlent “la langue desgens”. Organisation pédagogique :collective Matériel : CD “lesgrenouilles” de Steve Waring (l’extrait dure 4mn) Activité (30mn) Je vais vous faire écouter un histoire qui s’appelle “lesgrenouilles” inventée et racontée par Steve Waring. 1ère écoute globale De qui parle cette histoire ? Où ? Que se passe-t-il ?
2ème écoutesélective pour dégager la structure de l’histoire et unemeilleure compréhension des paroles des grenouilles. Consigne : racontez-moi l’histoire et reproduisez dans l’ordre les sonsproduits par les grenouilles quand elles parlent “la langue des gens”.

Bilan: l’extrait a rencontré un franc succèsauprès des enfants. Ils se sont prêtés au jeu del’imitation avec beaucoup de plaisir et de justesse (hauteur,débit).
Séance 13 Domaine : Maîtrise dulangage et de la langue française Compétences:    -  Etre capable de citer leséléments traditionnels constitutifs d’un conte.                           - Dégager la signification d’une illustration en justifiant soninterprétation.           Objectifs :        - Faire  rappeler auxélèves les éléments dont ils auront besoinpour écrire leur conte,                        - Stimuler, voire débloquer leurimaginaire grâce à des images évocatrices appartenant aux différentes catégories dans le conte. Organisation matérielle  :collective
Matériel: tableau, jeu d’environ 120 cartes que j’ai fabriquéesreprésentant des personnages-héros (princesse, espion,vieux roi, famille, elfe.. et quelques personnages connus), des lieux(ville, palais, port, maisonnette, forêt, pont,...), desadjuvants/opposants (sorcières, ogre, fées, sages,animaux, solidarité, objets magiques...), des objets dequête ( objets magiques, richesse, sagesse, amour), desépreuves (solitude, exil, animaux, déchaînement deséléments,...). Il va de soi que la répartition ne doit pas êtreconçue de manière rigide (les ogres et lessorcières ne doivent pas être systématiquementconsidérés comme des opposants, par exemple) et quel’écriture d’un conte ne doit pas non plus être uniquementassujettie à l’utilisation obligatoire de chacun de cesingrédients.
Activité : Lancement : nous allons commencer à écrire un conteensemble à partir de la séance prochaine. Pour cela, nousavons besoin de certains éléments. Consigne : Rappelez- moi de quoi nous avons besoin pour écrireun conte . Activité 1 (10mn) :Propositions des élèves écrites au tableau : untitre, des personnages, une situation initiale, unélément déclencheur, objet de la quête,péripéties, aides-opposants, épreuve,dénouement, situation finale. Activité 2 (20mn) Je vous ai apporté des cartes qui reprennent certains deséléments que vous m’avez cités. Consigne : je vais vous les montrer une par une,  vous allez medire ce que vous voyez et dans quelle catégorie du conte on peutla placer. Bilan : lesélèves étaient très motivés, j’aiété surprise par la richesse des propositions. Vendredi 3 mars
Séance 14 Domaine : Education artistique(musicale) Compétences :Repérer des éléments musicauxcaractéristiques, les désigner. Objectif : Reconnaîtreet nommer des instruments de musique grâce aux images etgrâce au sons qu’ils produisent (structuration) en vue d’uneévaluation la séance prochaine. Organisation pédagogique : collectif Matériel: coffretEcoute et découverte des instruments chez Fuzeau Activité: (45mn) Lancement : Je vous ai montré les photos de différents instruments de musique. Nous allons àprésent écouter des extraits de musique et vous allezessayer de trouver de quel instrument il s’agit. Activité : -Réécoute d’instruments (violon, flûte, basson,clarinette, cor, piano, guitare, contrebasse, violoncelle, alto, harpe,trompette, trombone, timbale, tambourin, maracas, xylophone, triangle,cymbales, guiro).                - Distribution  d’une feuille récapitulative avec lesinstrumentistes : lecture des désignations, association àl’instrument correspondant, coloriage des images. Bilan : lesélèves étaient attentifs par rapport à laperspective de l’évaluation, mais je me suis aperçueaprès coup, que j’aurais pu proposer un autre exercice pourvarier l’approche. Par exemple, proposer à chaqueélève un série d’étiquettesreprésentant les différents instruments et de leurdemander de lever l’étiquette de l’instrument qu’ils entendent.Cela m’aurait permis d’affiner l’évaluation en repérantmieux les enfants en difficulté. Séance 15
Domaine: Maîtrise du langage et de la langue française Compétences :     - Rédigercollectivement, à partir d’une liste ordonnéed’informations, un texte à dominante narrative dans le cadred’un projet d’écriture                          - En situationde dictée à l’adulte, proposer des correctionspertinentes portant sur la cohérence du texte ou sur sa mise enmots (syntaxe, lexique). Objectif : A partir depersonnages (la classe unique de Bocognano), et du lieu (La montagne),commencer la rédaction du conte  (la situation initiale). Organisation pédagogique :collective Matériel : tableau(dictée à l’adulte)
Activité (45mn) Rappel des éléments nécessaires pourdébuter l’histoire (personnage, lieux, situation initiale). Invention du conte au tableau, par la dictée à l’adulte. Mardi 7 mars
Séance 16 Domaine : Maîtrise dulangage et de la langue française Compétences :    - Rédiger collectivement, à partird’une liste ordonnée d’informations, un texte à dominantenarrative dans le cadre d’un projet d’écriture                           - En situation de dictée à l’adulte, proposer descorrections pertinentes portant sur la cohérence du texte ou sursa mise en mots (syntaxe, lexique). Objectif : terminerl’écriture des grandes lignes de la trame narrative du conte. Organisation pédagogique : collective Matériel : tableau(dictée à l’adulte) Déroulement : Rappel oral par les élèves du début du conte.Puis, grâce aux  interactions entre élèves,écriture des grandes lignes de la suite et de la fin du conte. Vendredi  10 mars Séance 17 Domaine : Education artistique(musicale) Compétences :Repérer des éléments musicauxcaractéristiques, les désigner. Objectif : jeu du loto desinstruments de musique : reconnaître et nommer des instruments demusique grâce aux images. Organisation pédagogique : collective Déroulement:  (30mn) Rappel des règles du jeu de loto par les élèves.Celui qui rempli le premier son carton devient meneur de jeu.
Séance 18
Domaine : Education artistique(musicale) Compétences :Repérer des éléments musicauxcaractéristiques, les désigner. Objectif  :évaluation Organisation pédagogique :individuelle Déroulement : (1h) Distribution des feuilles, lectures des consignes, explicitationcollective par les élèves du travail attendu, lancementde l’activité.
Séance 19
Domaine : Arts visuels,maîtrise du langage et de la langue française Compétences :    - Décrire et comparer des images en utilisantun vocabulaire approprié                             - Dégager le thème d’une oeuvre littéraire Objectifs : Comprendre deshistoires vues (dessins animés), enrichir l’imaginaire. Organisation pédagogique : collective Matériel : TV, lecteurDVD, le DVD Ogres, monstres et sorcières du CRDP
Déroulement: Choix par vote des élèves des histoires visionnées(“Le monstre bleu”,  “la tache”), visionnage, reformulation parles élèves de l’histoire.
Séance 20     
Domaine: Maîtrise du langage et de la langue française,arts visuels Compétence :    - Décrire et comparer des images en utilisantun vocabulaire approprié                         - Dégager le thème d’une oeuvre littéraire Objectifs : comprendre unalbum lu, réinvestir les connaissances acquises dans le domainedes instruments de musique, enrichir l’imaginaire. Organisation pédagogique : collective Matériel : l’albumL’orchestre de Von Bémol Déroulement : lecturepar morceaux avec demande d’anticipation de la suite de l’histoire (lepetit piccolo qui se cache dans chaque image est rapidementrepéré et pressenti comme l’auteur de la disparition dela clé de sol).
Mardi 14 mars Séance 21 Domaine : Maîtrise dulangage et de la langue française Compétences :        - Lire à haute voix un court passage en restituant correctementles accents de groupes et la courbe mélodique de la phrase.                                - Comprendre les informations explicites de textes. Objectif : Découvrirun genre poétique : l’acrostiche Matériel : 3acrostiches écrits au tableau : Bordant sa voile bien haut                Agréable                     Paradis des monuments Avec tous ses matelots                    Merveilleuse               Attend petits et grands Titubant sur les flots                        Inoubliable                  Rêve des touristes et des enfants En vrai roi des eaux                        Tendre                        Illuminé par tous les temps Avec un capitaine héros                  Irrésistible                   Sur la Tour Eiffel, c’est géant. Un bateau arrive, là-haut                 Eternelle
Organisation pédagogique :collective Déroulement : (30 mn)
Lecture silencieuse puis àhaute voix des textes. Qu’est-ce que c’est ? Des poèmes. Commentle savez-vous ? (rimes ou non, organisation spatiale). De quoi parlent les poèmes : le premier d’un bateau. Comment lesavez-vous? (indices du texte); Combien de fois le mot bateau est-il écrit ?Une fois. Vous êtes sûrs?  Eh bien non!! Il estécrit 2 fois. Mais la deuxième écriture estcachée; Cherchez-la (solution verticale). (Celui qui atrouvé a été applaudi spontanément par lesautres élèves). Les autres poèmes ontété élucidés.
Bilan : ce type depoème s’appelle l’acrostiche. Séance 22 Domaine : Maîtrise dulangage et de la langue française Compétences : Ecrire untexte poétique en obéissant à deux règlesprécises en référence à des textespoétiques lus et dits. Objectif : Ecrire unacrostiche avec le mot montagne. Organisation pédagogique: au choix, seul ou par groupe de 2-3élèves. Matériel : Feuillesblanches, stylos, dictionnaires Déroulement : Vous allez écrire un acrostiche avec le mot montagne. Pour vousaider, nous allons constituer ensemble un réservoir de mots quevous pourrez utiliser pour votre poème. Fermez les yeux... Qu’est que le mot montagne évoque pour vous,quelles images viennent à vous ? Réservoir de mots constitué : M : malicieuse, milieu naturel, magnifique, merveilleuse, magique,mystérieuse O : oxygène, ours N : nature, nid, nuage T : terre, truite, tronc A : arbres, air, agréable, animaux G : grotte N : nature, nid, nuage E : enneigée, ensoleillée, école, eau naturelle Lancement de l’activité avec possibilité de consulter lesdictionnaires : écriture Séance 23 (pendant letemps de récréation) Domaine : Arts visuels,maîtrise du langage et de la langue française Compétences :    - Décrire et comparer des images en utilisant unvocabulaire approprié                            - Dégager le thème d’une oeuvre littéraire Objectifs : Comprendre deshistoires vues (dessins animés), enrichir l’imaginaire. Organisation pédagogique : collective Matériel : TV, lecteurDVD, le DVD Ogres, monstres, et sorcières du CRDP Déroulement : Choix par vote des élèves des histoires visionnées(“Le cavalier de la mer”, “Trouille la citrouille”, “Le grand livre detous les méchants”). Séance 24 Domaine : Maîtrise dulangage et de la langue française Compétences :réécrire un texte, en référence au projetd’écriture et aux suggestions de révisionélaborées en classe. Objectif : Améliorerson poème et le corriger orthographiquement avant de le copierdans le cahier de poésie. Déroulement : Mise en commun : lecture dechaque poème et propositions collectives d’amélioration(répétition...). Corrections dont orthographiques faites. Réécriture du poème dans le cahier depoésie. Réalisation de l’illustration Annexe 2 : exemples de séances d’Atelier de Pratique Artistique Atelier de Pratique Artistique n°1 Classe Unique de Bocognano Vendredi 24 mars 2006 (+ 1 GS) –  2 CP 3 CE1 (+1) – 2 CE2 (+1) – 3 CM1 – 1 CM2 Effectif total : 14 élèves. Présents : 11 Intervention : Monsieur Dominique Ottavi, Musicien, Association Amapola. Durée : 3 h (1 h ½ + 1 h ½).
Elèves regroupés. « J’ai hâte de commencer » dit un garçon. « Moi aussi » répond D. « Je m’appelle Dominique, j’écris des livres, des disques.L’important pour moi, ce sont les mots. Ensemble, on va faire ce que jefais tous les jours. On va aller chercher les mots qui sont àl’intérieur de nous. Les mots ont des odeurs, des couleurs, dessons. A huit ans, je suis tombé amoureux du mot bleu. Je me moquais dela couleur, c’était la façon de le dire qui me plaisait.II y a un grand plaisir à dire les mots, pas tous certes. Donnez-moi un mot qui vous plaît .» dit D. « Rouge parce que ça gratte avec la bouche »répond un enfant. « On va aller chercher des mots au fond de nous, répondDominique. Je vous propose qu’on se mette à inventer, unehistoire, un poème, une chanson ? »  Vote : la chanson. « Plus tard, nous ferons une histoire. » dit D. « Moi, je suis pour tout » dit un enfant. « On va inventer un autre monde que celui dans lequel on vit. Onva laisser arriver les choses en fonction des mots que l’on choisit».  « La fleur de toutes les couleurs qui s’appelle Marguerite»  « On compte le nombre de pieds (presque comme  lessyllabes) 7 ou 8. Vous savez ce que sont les rimes ? (exemples). On vadonc chercher à faire des rimes : (A B B A) ». Essais… sur les rimes La fleur de toutes les couleurs, Qui s’appelle Marguerite Qui a des yeux comme des pépites Et qui se déguise pour la chandeleur, pour la chandeleur. « Que vient-on de faire ?  Le premier paragraphe, lapremière strophe. » Dominique prend son instrument. Présentation. « Qu’est-ce que c’est ? Un instrument corse: une cetera. Je vais vous faire trois propositions, vous choisirezcelle qui vous plaira ». Un enfant : « Moi j’ai une idée ». L’enfant chante. Dominique reproduit la mélodie chantéepar l’enfant. Essais de chant. Impeccable. « On peut monter, on peut rester pareil ou descendre ». ditD. Essais. « Répétition de la dernière phrase ? »  Essais. « Pour la chandeleuuur ». D :« J’ai écouté ce que votre camarade chantait etj’ai essayé de trouver l’accord qui correspondait ». Suite de l’invention de la chanson : (AAAA) Elle tombe dans la fontaine Elle rencontre sa marraine Sa marraine la relève Et la ramène chez elle, ramène chez elle. « Savez-vous ce qu’est un refrain ? » dit D. « C’est un truc qui revient ». « Ce peut être des groupes des mots ou desonomatopées. » Refrain (AAAA) J’ai retrouvé ma sœur Dans les bras de la fleur J’ai retrouvé ma sœur Dans les bras de la fleur. Ma sœur a des cheveux d’or Je vous dis qu’elle n’a pas tort Mais la fleur la contredit Et ça, ça n’est pas gentil C’est pas gentil, du tout. (AABB). Structure : couplet, refrain, couplet, refrain, couplet, refrain,couplet, refrain. Réflexion et analyse du sens de la chanson : « Qu’a-t-ondit ? De qui parle-t-on ? » Ecriture du dernier couplet. La fleur a des gros soupçons Sous son bonnet à pompons Elle remonte sur le pont Ainsi finit la chanson, finit la chanson. Refrain très rapide. Enregistrements successifs et écoutes successives. « Il faut maintenant trouver un titre pour cette chanson. Pendantce temps, je vous chante une chanson que l’on pourra apprendre plustard si vous le voulez », dit Dominique. « C’était trop bien » disent les enfants. Propositions de titres : « La vie d’une fleur, les couleurs d’une fleur, la fleur de masœur. Ce sera « les couleurs d’une fleur ». Et les enfants chantent et chantent encore….Beaucoup de plaisir ! ! ! Fin de la matinée. APRES MIDI : ECRITURE D’UN POEME Il était une fois une forêt magnifique avec de la magiepartout, des poissons qui parlent en volant aux loups oranges. Des castors roses construisent un barrage avec des arbres qui parlentet des briques qui piquent. Il était une fois un ours rouge et un oiseau à quatrepattes qui font une réunion pour parler de la violentetempête, avec le maire de la forêt, le grand cerf vert,avec une veste noire et une cravate violette. C’est une tempête de neige avec un cyclone et un éclair auchocolat. L’ours rouge a envie de manger l’éclair, mais le cerf vert quiest le maire de la forêt le lui interdit, car une partie, lamoitié de la forêt est gouvernée par le mal. C’est un monstre à deux crânes : l’un est celui d’undragon, l’autre c’est le crâne d’une chauve-souris, avec quatrebras, quatre jambes et six ailes. "On pourrait peut-être intégrer des élémentsde notre chanson ?" Ils décident de demander de l’aide à une fleur magiquequi s’appelle Marguerite et qui est de toutes les couleurs. Ils décident d’envoyer l’oiseau à quatre pattes et lepoisson volant en éclaireurs pour porter le message à lafleur magique. Ils volent longtemps, longtemps, longtemps et plus longtemps encore queça, et au matin, ils trouvent une île ensoleilléeoù ils sont accueillis par une chanson. Ils se mettent à chanter et à peine la chansoncommencée, la tempête vient de s’arrêter. Ilsl’apprennent par un message télépathique, envoyépar le maire tout simplement. Le deuxième message dit que « la tempête s’estarrêtée et le monstre est en fumée, en miettes, encendres, en charbon, en charpie, en poussières, en bouillie, eten soupe, désintégré, exterminé,ratiboisé, ratatiné et tout mortibus ». « J’ai rembobiné la chanson avec ma bouche » dit unenfant.
Fin de la premièreséance. Prochain atelier : vendredi 31 Mars 2006 --------------------------------------------------------------------------------------------- Atelier de Pratique Artistique n°3 Classe Unique de Bocognano Vendredi  7 avril 2006 Présents : 1 GS, 2 CP, 4 CE1, 3 CE2, 3 CM1, 1 CM2 soit 15élèves (effectif total). Artiste : Dominique OTTAVI,  Association Amapola . Durée : 1 heure + 1 heure Matin "Aujourd’hui nous allons relire l’histoire que nous avonsimaginée lors des deux dernières séances et nousallons essayer de trouver la fin." 1) "Nous allons réécouter les chants que nous avonsdéjà inventés" : - « Les couleurs d’une fleur, - La tempête, - Je sanglote, - Charge, charge sanglier, - Pas de quartier, pas de pitié, - Mouflon vole, vole, - Ouvre, ouvre-toi, Sésame des bois ». 2) Relecture de l’histoire avec chants. 3) On continue l’histoire. « Ils trouvent la formule. Ils retournent à la cascade etdéroulent la formule qui est écrite sur un trèsvieux parchemin jauni par les années. Sous les paroles de laformule magique, il y a la musique. » (2 fois) Délivre la mariée Délivre la mariée Mariée délivre-toi Mariée délivre-toi Maintenant tu es sauvée Des griffes du sorcier. « C’est alors que la grotte s’ouvre en faisant un brouhaha-boucanqui fait : PFFFFFFFFF… L’âme de la mariée est délivrée enmême temps que celle du berger qui se transforme en princecharmant. Ils furent heureux et eurent beaucoup de bébés chanteurs…» Tantu bella, tantu bella, Tanti basgi, tanti basgi, E l’ora di a gioia, E l’ora di a libertà. Tutti insieme, tutti insieme, In paese, in paese, Tutti insieme, tutti insieme,
Chanson à terminer avec lemaître. Après-midi 1) Partage des rôles Essais pour les rôles (expression corporelle) et vote desélèves. Le narrateur : Sorcier :         Antoine Les mouflons :     Rodolphe, Lisandru, Florient,Paul-André, Christian L’aigle royal :     Sébastien Les sangliers :     Joseph-Antoine, Yoann Poisson volant :     Christian Les arbres qui parlent : Rodolphe et Lisandru Le berger : Anaïs Voix de la mariée : Mégane La fleur : Anaïs Le monstre : Paul-André et Florient Loup orange : Antoine Les castors roses : Christian, Yoann Ours rouge : Charles Oiseau à quatre pattes : Dylan Cerf vert : Sébastien 2) Premier essai de mise en scène, filage et chants. Annexe 3 : Préparation à l’écriture d’un conte Objectif :  mettre lesélèves en situation d’imaginer, de structurer, deconstruire, d’écrire. Séance 1.  Texteétudié : Folflamme Mettre en évidence la structure du conte :
  • Faire répondre aux questions de la rubrique « donnerdu sens à la lecture ».
  • Inviter les élèves individuellement, ou par groupede deux à recopier le tableau et le compléter.
1    Situation initiale    Une pauvre femme malade ne possédant qu’un feu follet et unegoutte de vif-argent met au monde une petite fille. 2    Elément déclencheur (un problème se pose)     3    Les épreuves (résultats, récompenses, objectif atteint ounon)     4    La sanction (résultat, récompense, objectif atteint ounon)     5    Situation finale (le dénouement)    On utilisera la même méthode pour le deuxième conte Séance 2. Distinguer le rôle des différents personnages dans un conte
  • Faire répondre aux questions de la rubrique « donnerdu sens à la lecture ».
  • Mettre en avant le fait que le merveilleux est une descaractéristiques essentielles du conte.
  • Faire réaliser l’activité proposée dansl’activité « réfléchir ».
Texte proposé :

     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»