Les élèves du lycée Laetitia Bonaparte participent au Prix Goncourt des Lycéens 2018



Les élèves du lycée Laetitia Bonaparte participent au Prix Goncourt des Lycéens 2018
30 élèves de première L1 du lycée Laetitia Bonaparte ont été retenus pour participer au Prix Goncourt des Lycéens 2018, fin novembre 2018.

Encadrés par Nadja Mignon, professeur de Lettres, les élèves vont s’atteler durant 2 mois à la lecture d’une quinzaine d’ouvrages d’auteurs français contemporains.

A partir d’un projet pédagogique sur la thématique des Prix Littéraires « Individuel et collectif » ou « Le hasard, l’aléatoire et le prévisible », ils vont participer à diverses activités (mini débats, ateliers lectures oralisées, articles contributifs, café-littéraires, visioconférence avec le continent…).

Lundi 24 septembre, ils ont rencontré Jérôme Ferrari, Prix Goncourt 2012, qui a répondu à leurs nombreuses questions : « D’où viennent vos sources d’inspiration ? »

« Qu’est-ce qui vous a amené à devenir écrivain ? », « Combien de temps faut-il pour écrire un livre ? » ….

A la question « Comment pouvez-vous nous aider à faire notre choix ? », le professeur Jérôme Ferrari leur donne quelques conseils : si vous commencez un livre et qu’il ne vous intéresse pas, passez à un autre ! Vous allez être juré d’un prix prestigieux, argumentez vos choix, un livre touche un lecteur pour diverses raisons , raisonnez sur le ressenti … »

Prochains RDV: mardi 16 octobre avec une rencontre régionale entre les lycéens et les 15 auteurs sélectionnés par visioconférence.
  • Lundi 12 novembre 2018 : délibérations régionales
  • Jeudi 15 novembre 2018 : délibérations nationales et proclamation du lauréat
  • Fin novembre 2018 : "Rencontres nationales Goncourt des Lycéens" à Rennes.


A propos du Goncourt des Lycéens 2018

Il a été créé en 1988 à l’initiative de la Fnac et du ministère de l’Education nationale, avec le soutien de l’Académie Goncourt. L’objectif est de faire découvrir aux lycéens la littérature contemporaine et de susciter l’envie de lire.

Chaque année, plus de 2000 lycéens y participent. Il leur permet d’élire une œuvre littéraire au sein de la sélection proposée par l’Académie Goncourt dans le cadre de la rentrée scolaire.

50 classes sont sélectionnées au niveau national.

Le prix Goncourt des Lycéens en Corse :

Sous l’impulsion de la Délégation Académique Action Culturelle du rectorat, les lycéens de Corse, encadrés par leurs enseignants, participent activement depuis 3 ans à ce prix littéraire.

En effet, après le lycée Fesch en 2016 (classe de seconde), c’est au tour des 1ere (L, ES et S) du lycée Georges Clémenceau de Sartène en 2017. Une consécration, car une des élèves est sélectionnée au jury des délibérations finales pour élire le prix 2017.

Après l'annonce des livres sélectionnés pour le Prix Goncourt par les membres de l’académie Goncourt, la Fnac de Corse a remis les ouvrages de la liste à la classe. Les lycéens ont deux mois pour lire les romans, avec l'aide des enseignants.

Pleinement acteurs, les lycéens vont découvrir 15 auteurs contemporains, un moyen de renforcer le plaisir de la lecture, d’être initié aux outils de la critique. Une étude de l'objet littéraire inscrite au programme scolaire « le roman et ses personnages".

Les 15 romans sélectionnés pour le Prix Goncourt des lycéens 2018

  • Meryem Alaoui, pour La Vérité sort de la Bouche du cheval (Gallimard)
  • Inès Bayard, pour Le Malheur du bas (Albin Michel)
  • Guy Boley, pour Quand Dieu boxait en amateur (Grasset)
  • Pauline Delabroy-Allard, pour Ҫa raconte Sarah (Minuit)
  • Adeline Dieudonné, pour La Vraie Vie (L'Iconoclaste)
  • David Diop, pour Frère d'âme (Seuil)
  • Clara Dupont-Monod, pour La révolte (Stock)
  • Éric Fottorino, pour Dix-sept ans (Gallimard)
  • Paul Greveillac, pour Maîtres et esclaves (Gallimard)
  • Gilles Martin-Chauffier, pour L'Ère des suspects (Grasset)
  • Nicolas Mathieu, pour Leur Enfants après eux (Actes Sud)
  • Tobie Nathan, pour L'Évangile selon Youri (Stock)
  • Daniel Picouly pour Quatre-vingt-dix secondes (Albin Michel)
  • Thomas B. Reverdy, pour L'Hiver du mécontentement (Flammarion)
  • François Vallejo, pour Hôtel Waldheim (Viviane Hamy)

Le Goncourt contribue à l’engagement du ministère de l’Education nationale en faveur de l’éducation artistique et culturelle. Canope de Corse accompagne ce projet et les nouvelles pratiques pédagogiques.


Mercredi 3 Octobre 2018
     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»