Langue et Culture Corses - histoire et géographie



Actionspécifique portant sur l'élaboration d'un lexique.


   Présentation du projet :     Mise en place d’une seconde bilingue dans lacontinuité de la classe méditerranéenne ducollège du Finosello (Ajaccio) et de la classe bilingue ducollège de Baleone.     Calendrier : Rentrée 2003 pour un demi-groupe classe (origine : Finosello) Rentrée 2004 pour une classe entière (origine : Finosello+ Baléone)     L’équipe : Quatre professeurs du lycée Fesch : deux professeursd’histoire-géographie-ECJS, un professeur de langue et culturecorses, un professeur d’espagnol.     L'objectif :       Il s’agit d’offrir aux élèves ayantchoisi de suivre des classes à projet centré sur les LCCet l’environnement méditerranéen de l’île unecontinuité dans leur scolarité secondaire. Dans ce cadre,l’option retenue est actuellement de promouvoir un usage de la languecorse sorti du seul contexte LCC, en développant son emploi sipossible exclusif en cours d’histoire-géographie. A terme, les élèves de cette section devraient êtrecapables de composer en langue corse lors des épreuves de cettematière au baccalauréat, comme cela se pratiquedéjà pour d’autres langues régionales.     L’équipe pédagogique attachéeau projet a donc pour but de réunir ses compétences pourforger les instruments nécessaires à cette tâche,à savoir : -    un lexique spécifique comprenant lesmots-clés de tous les chapitres du programme de seconde, enhistoire et en géographie. -    une batterie de documents adaptés, c’està dire traduits en langue corse (textes et cartes).     Problèmes etperspectives :     La question de l’adaptation des programmes estsecondaire dans ce projet. Elle se limitera au choix de certainsexemples spécifiques, lorsque les questions du programmenational le permettent : En histoire, on pourra s’attacher à présenter : -    la place de la Corse dans laMéditerranée du XIIe siècle -    les événements survenus dansl’île à partir de 1789, et leurs conséquences. En géographie, comme cela apparaît déjà dansla plupart des manuels de seconde, la Corse offrira des perpectivesd’études de cas autour de thèmes comme : -    la montagne -    l’agriculture de montagne -    les aménagements et mises en valeur deslittoraux.     Une exception toutefois : il nous paraîtindispensable de dédier un temps spécifique àl’étude de l’île dans le cadre du chapitre sur les"origines de la révolution française", dans la mesureoù celui-ci aborde brièvement les révolutionsanglaises, les Lumières européennes et larévolution américaine. On ne saurait alors fairel’économie d’un développement consacré aux"révolutions de Corse" (1729-1769), compte tenu de leur lienévident au mouvement européen des Lumières.     Les effectifs :     A court terme (rentrée 2003), seule unemoitié des effectifs habituels d’une classe de seconde seraitcapable de suivre un enseignement d’histoire-géographie de bonnequalité en langue corse. La question se pose donc de savoirquelle solution adopter dans la mesure où il est impossible aulycée Fesch de créer une section aux effectifsréduits. Deux options : -    se contenter dans un premier temps des modules pourdévelopper l’enseignement en langue corse (classe endemi-groupe) -    dédoubler la classe en histoire-géo(solution validée par l’administration).

     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»