La semaine école-entreprise



Des centaines d’opérations sont organisées sur l’ensemble du territoire. Objectif double : renforcer le dialogue entre le monde économique et celui de l’éducation, d’une part ; initier les jeunes à l’esprit d’entreprendre et les aider dans leur orientation, d’autre part. La "semaine école-entreprise" fait désormais partie du calendrier annuel des manifestations organisées en partenariat avec le monde de l’éducation. Elle s’inscrit dans le cadre de l’accord signé entre le ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et le président du MEDEF, le 19 juillet 2004.Initialement programmées sur une semaine, les centaines d'opérations se déroulent désormais tout au long de l'année, au gré des initiatives des partenaires. Cependant, une semaine «focus» valorise au mois de novembre les actions les plus marquantes.En 2005, la participation des différents acteurs a été en forte hausse : 128.000 élèves, 15.900 enseignants, 3.200 établissements scolaires et 9.800 entreprises ont contribué à la réussite de la « semaine école–entreprise ».Cette année encore, l’école a rendez-vous avec l’entreprise à l’occasion de la septième Semaine Ecole-Entreprise. Les principaux objectifs poursuivis par cette opération restent inchangés :• renforcer le dialogue entre le monde économique et celui de l’éducation,• initier les collégiens à l’esprit d’entreprendre et les aider dans leur orientation.Cependant, la rentrée 2006 marque une étape importante dans le rapprochement entre l’école et l’entreprise à travers la mise en place par l’Education nationale de l’option facultative « Découverte Professionnelle 3 heures hebdomadaires » pour les collégiens. Les élèves de 3ème se voient ainsi proposer une approche du monde professionnel par une découverte des métiers, du milieu professionnel et de l’environnement économique et social.

A cette occasion « une mallette numérique » a été réalisée conjointement par le MEDEF, l’Education nationale, le centre des jeunes dirigeants (CJD) et l’association jeunesse et entreprises (AJE). Elle contient des outils propres à améliorer la connaissance réciproque entre chefs d'entreprise et équipes pédagogiques et à diffuser l'esprit d'entreprise auprès du plus grand nombre. Elle a vocation à être mise à jour régulièrement afin d’assurer le plus largement possible le partage de bonnes pratiques.

• contribuer à la formation à l'orientation de l'ensemble des personnels éducatifs des établissements et à l’information des parents d’élèves par des échanges avec les responsables professionnels sur les compétences et qualifications recherchées,• développer les stages courts de 3 à 5 jours pour les enseignants et particulièrement pour ceux de l’option « découverte professionnelle 3 heures» ainsi que pour les conseillers d’orientation-psychologues (Co-psy) souhaitant améliorer leur connaissance de l’entreprise,• faciliter l’accès des jeunes filles aux métiers scientifiques et techniques et encourager l’accès des garçons aux métiers où ils sont peu représentés,• favoriser l’accueil et participer à la formation des élèves en situation de handicap,• et concourir à une meilleure intégration des jeunes issus de l'immigration.

Sur le plan opérationnel, un comité de pilotage national réunit des représentants du MEDEF, du ministère, du centre des jeunes dirigeants d'entreprise (CJD) et de l'association jeunesse et entreprises (AJE). Il définit les objectifs annuels, suit et évalue les initiatives locales, établit un bilan annuel et en assure la diffusion.Toutefois, si l’opération est nationale dans sa conception et sa coordination, sa mise en œuvre est assurée au niveau local, départemental et régional, ou académique, avec une forte implication des MEDEF territoriaux et des professions.

     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»