La prévention routière à l'École pour que les jeunes deviennent des citoyens responsables face aux dangers de la route



La prévention routière à l'École pour que les jeunes deviennent des citoyens responsables face aux dangers de la route
Découvrir dès le plus jeune âge que la route n'est pas à prendre mais à partager, c'est acquérir des comportements qui permettent de se protéger des dangers de la circulation et de tenir compte des autres usagers de l'espace routier. La mise en place efficace d'une éducation à la sécurité routière suppose la convergence de pratiques scolaires et familiales qui favorisent, dès l'école maternelle, la construction d'une conscience citoyenne.

Les modalités de mise en œuvre de l'éducation à la sécurité routière à l'école sont définies par la circulaire n° 2016-153 du 12 octobre 2016 qui renforce la mission de l’éducation à la citoyenneté de l’école en préparant dès le plus jeune âge les élèves à vivre en société et à devenir des citoyens responsables face aux dangers de la route.

Les objectifs d'une éducation à la sécurité routière à l'école

L'apprentissage des règles de sécurité routière par les élèves relève de plusieurs registres de compétences pour l'élève piéton, passager ou rouleur :
  • des compétences pour chaque usage de la rue et de la route ;
  • des compétences transversales pour chaque situation autour des règles de sécurité et d'apprendre à porter secours.

Ces compétences supposent la connaissance des règles essentielles de sécurité et du code de la route, la mobilisation de capacités cognitives (anticiper, mémoriser, traiter et restituer l'information par le langage oral ou écrit, mener en parallèle plusieurs actions), des savoir-être (être respectueux des autres usagers).

Ces compétences sont acquises lors de séances de sensibilisation et d'apprentissage ou de situations pratiques (en tant que piéton lors de sorties scolaires, en tant que rouleur dans et hors de l'école).

L'éducation à la sécurité routière, pour prendre tout son sens, ne saurait concerner le seul espace scolaire. Le conseil école-collège et le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) permettent de mener une réflexion collective avec l'ensemble de la communauté éducative et d'établir une continuité dans cet enseignement. Il convient également d'associer les parents, dans une démarche de coéducation, pour qu'au-delà de la seule validation scolaire, l'élève soit à même d'avoir des comportements adaptés à la diversité des contextes rencontrés dans la vie quotidienne, dans le respect des règles du code de la route.


Ce mardi 19 novembre, la rectrice Julie Benetti est allée dans deux établissements scolaires d'Ajaccio, en présence de la préfète Josiane Chevalier et de nombreux partenaires œuvrant quotidiennement à la prévention routière.

Crash-test au collège Laetitia Bonaparte d'Ajaccio

Ce mardi 19 novembre, dans la cour du collège Laetitia à Ajaccio, le choc est d'une violence extrême. Lancée à seulement 50km/h, une voiture vient de percuter le conducteur d’un scooter, projeté à plus de 15 mètres. Le conducteur du deux-roues est un mannequin et l'accident, une simulation pour sensibiliser les élèves. Lutter contre les comportements à risque est un enjeu majeur pour les professionnels de la prévention routière. Tout d'abord parce que les 15-24 ans sont les premières victimes des accidents de la route.

En 2018/2019, on peut estimer à 2740 élèves sensibilisés grâce aux interventions de M. MOTO, 2304 élèves ont participé à des journées dédiées à la prévention dans les collèges et 1161 élèves des lycées de Corse du sud ont été sensibilisés aux risques routiers selon le nouveau module obligatoire. 6205 élèves ont participé à au moins une action de sensibilisation.


Les élèves de l'école maternelle Soeur Alphonse à vélo connaissent et appliquent les règles de sécurité routière

L’apprentissage des règles de sécurité routière par les élèves de l’école maternelle et de l’école élémentaire relève de plusieurs registres d’objectifs : des objectifs de l’ordre des savoirs (connaître des règles de circulation, de sécurité...), des objectifs de l’ordre des savoir-faire qui supposent la mise en œuvre d’opérations cognitives de haut-niveau (anticiper, traiter l’information, mener en parallèle plusieurs actions...) et des objectifs de l’ordre des comportements (être respectueux des autres usagers, ...).

Ces règles, les élèves de l'école maternelle Soeur Alphonse les intègrent au fil du temps grâce à des séances pédagogiques dans la cour de leur école où se trouve un tracé de route. Les enfants jouent à tour de rôle le cycliste ou le piéton. Avec leur vélo et leur casque, ils sillonnent le parcours avec vigilance et dans le respect de ceux qui les entourent.


Jeudi 21 Novembre 2019
     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Accueil du public : lundi/vendredi
8h30/12h00 et 14h00/16h00
Accueil téléphonique : lundi/vendredi
8h00/12h00 et 13h00/17h30
Enquête : «qualité de l'accueil»