La Fabrique à musique au collège Laetitia



La Fabrique à musique au collège Laetitia
Jean-Paul Quilichini, principal du collège Laetitia Bonaparte, et son équipe pédagogique ont organisé la restitution publique de la « Fabrique à musique », le vendredi 14 juin à 14h, à l’auditorium du lycée Lætitia. Ce spectacle de 30 minutes était orchestré par la classe de 6ème 2 CHAM (classe à horaires aménagés en musique), sélectionnée pour participer cette année à « La fabrique musique et image ».

Le projet a été mené par Béatrice Thiriet, compositrice de musiques de films et coordonné par Pascale Barbolosi, professeur de français.

Les élèves ont créé une œuvre musicale en 12 heures sous la direction de Béatrice Thiriet. Ils ont joué en public avec leur orchestre l'épisode 2 des « Trois mousquetaires » adapté au cinéma par Henri Diamant-Bergé en 1921, œuvre du cinéma muet.

Le travail a été organisé du 14 janvier au 12 juin en 8 séances de 2 heures durant lesquelles les élèves ont partagé un vrai moment commun de création musicale : thème principal, accompagnements, chants. Des temps d'improvisation appréciés par les élèves.

La classe comprend 28 élèves organisés en un orchestre avec 15 instrumentistes, le reste formant les chœurs et les percussions. Instruments à vent, à corde, claquettes, percussions, pianos... Chaque élève a fait sa proposition et a participé à ce moment devant leurs parents. Un beau moment de partage !

Monsieur Leroux, délégué régional de la SACEM est intervenu lors d’une séance de sensibilisation sur les droits des auteurs et copie privée, les notions de propriété intellectuelle, et le fonctionnement de la SACEM.

Les Fabriques à Musique : Sensibiliser les enfants et les jeunes à la création musicale, au travail d'écriture et de composition

Elles proposent à des auteurs-compositeurs de reprendre le chemin de l’école afin d'intervenir dans les classes et de partager avec les élèves leur quotidien de créateur, pour créer ensemble une œuvre musicale.

Regroupé sous le label « les Fabriques à Musique » et avec le partenariat des ministères de l'Éducation Nationale et de la Culture, le Réseau Canopé et France Bleu, ce programme éducatif a l'ambition de s'adresser désormais à toutes les esthétiques musicales. Il a été lancé en 2015 par la Sacem avec « La Fabrique à Chansons »

Ensemble, auteurs, compositeurs, enseignants et élèves, vont composer et interpréter une œuvre musicale créée pour l'occasion et s'inscrivant dans le projet pédagogique de la classe ; une façon directe pour les enfants et les jeunes d'aborder les liens entre création et droit d'auteur et de faire plus ample connaissance avec les différents métiers de la création musicale ainsi qu'avec son écosystème. Les enfants vont vivre pendant quelques mois le passionnant métier d'auteur- compositeur : comment trouve-t-on l'inspiration ? qu'est-ce qui fait qu'une chanson nous reste en tête et qu'on la chantonne génération après génération ?

L'œuvre sera ensuite présentée lors d'une restitution publique, organisée dans des conditions professionnelles. Chaque œuvre créée fera l'objet d'une vidéo réalisée librement et témoignant du travail des élèves. Toutes les vidéos seront ensuite valorisées sur la chaîne YouTube de l'opération.

Cette action éducative nationale s'inscrit pleinement dans l’action menée par les ministres de l'éducation nationale et de la culture : donner à 100 % des enfants l’accès à une éducation artistique et culturelle de qualité, qu’il s'agisse de l’accès aux connaissances acquises dans le domaine des arts et de la culture mais aussi de la pratique artistique ainsi que de la rencontre avec des artistes et des œuvres dans des lieux de culture.

Béatrice Thiriet, animatrice de la « Fabrique à musiques » au collège Laetitia

Béatrice Thiriet est une compositrice de musique d’origine corse. Sa famille ajaccienne a compté de nombreuses personnalités ajacciennes, Jean Olivieri, Monseigneur Louis Olivieri et enfin son grand-père Alphonse Olivieri, auprès duquel elle a grandi dans la région parisienne. Elle a récemment créé à l'auditorium de Pigna « Jours vénitiens », un opéra de chambre. Elle a fondé en Corse le festival « Isula cine musica » dont elle est administratrice et prépare un oratorio sur les Lamenti, Voceri et Balata avec en rôle-titre Diana Saliceti.

Elle est depuis le début de l’année, l'animatrice de la « Fabrique à musiques » au collège Laetitia à Ajaccio.

Béatrice Thiriet reçoit en 2001 le Prix Nadia et Lili Boulanger à l'Académie des Beaux-Arts pour la création de son opéra de Chambre : ‘Nouvelles Histoires d'Elle”.

Découverte au cinéma par Pascale Ferran, elle écrit la musique de ‘Petits arrangements avec les morts' en 1993, de 'L'Âge des possibles’ en 1994, de ‘Lady Chatterley' en 2006 (elle reçoit le FIPA d't de la meilleure musique) et de ‘Bird People’ en 2014 (interprété par Laurent Korcia), film pour lequel elle est nommée aux César dans la catégorie Meilleure Musique Originale.

Elle travaille avec de nombreux réalisateurs et réalisatrices, au cinéma et à la télévision : Dominique Cabrera l'Corniche Kennedy", 'Le lait de la tendresse humaine’, ‘Nadia et les hippopotames', L'autre côté de la mer'}, Jacques Deschamps, Radu Miailheanu, Joël Farges, Marc Esposito (‘Le cœur des hommes 1 & 2', ‘Toute la beauté du monde}, Pierre Javaux, Xavier Durringer, Eyal Sivan.

En 2017, Béatrice collabore avec Anup Singh pour la seconde fois avec Le chant des scorpions’,

Présentés au BFI de Londres et au festival de Locarno. En 2008, Béatrice est élevée au titre de Chevalier des Arts et des Lettres.

Mardi 2 Juillet 2019
     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Accueil du public : lundi/vendredi
8h30/12h00 et 14h00/16h00
Accueil téléphonique : lundi/vendredi
8h00/12h00 et 13h00/17h30
Enquête : «qualité de l'accueil»