LANGUES VIVANTES : Programme d'enseignement commun et optionnel de la classe de seconde générale et technologique et des classes de première et terminale des voies générale et technologique



La mondialisation des échanges, le renforcement de la diversité culturelle et linguistique des sociétés et le développement de la communication électronique rendent aujourd’hui plus fondamental encore le rôle des langues vivantes. Pour participer pleinement à ces évolutions économiques, sociales et culturelles et pour s’intégrer dans le monde d’aujourd’hui avec confiance et sans appréhension, il est indispensable que les élèves français parviennent à une aisance suffisante en langues vivantes, en particulier dans le domaine de la communication orale.
L’objectif essentiel au lycée est donc de conforter sensiblement, dès la classe de seconde et tout au long des trois années de lycée, les progrès enregistrés ces dernières années dans la compétence orale. Cette amélioration recherchée ne dissocie pas pour autant l’oral et l’écrit : ces domaines de la langue sont complémentaires l’un de l’autre dans les apprentissages et s’articulent dans les situations de communication auxquelles l’élève prend part, quel que soit son niveau dans chacun d’eux. Les langues vivantes étrangères et régionales (LVER) contribuent à rendre l’élève actif et autonome ; elles le mettent en situation d’échanger, de convaincre et de débattre à l’oral, comme de décrire, de raconter, d’expliquer et d’argumenter à l’écrit. La classe est ainsi un espace où l’élève apprend à mobiliser des connaissances pour interagir avec les autres.
Tout aussi prioritairement, en même temps qu’il consolide ses compétences linguistiques et de communication, l’élève approfondit au lycée sa connaissance des aires géographiques et culturelles des langues qu’il apprend, et s’ouvre à des mondes et des espaces nouveaux grâce à une présentation dénuée de stéréotypes et de préjugés.
Dans cette perspective, la démarche pédagogique vise à mettre les élèves en activité dans des situations de communication propices aux échanges. Un cours de langue vivante est avant tout un cours où l’on communique le plus possible en langue étrangère ou régionale, c’est un temps et un espace où celle-ci se parle et s’entend. La pratique systématique de l’oral à partir de documents authentiques (vidéos, enregistrements, textes et images) est complétée par le recours régulier à l’écrit qui permet de stabiliser les acquis d’une part, d’enrichir les connaissances d’autre part. L’aisance recherchée à l’oral se construit dans une large mesure grâce à une pratique assidue en classe et hors de la classe, mais aussi en lien avec l’écrit qui permet à l’élève de mieux fixer la langue.
En développant ainsi au lycée ses compétences linguistiques, culturelles et de communication, l’élève se prépare à l’enseignement supérieur et à un usage plus assuré et spontané des langues vivantes. À travers la pratique des langues étrangères et régionales, le lycéen consolide aussi sa maîtrise de la langue française. Il renforce également son sens critique et esthétique, sa curiosité intellectuelle, sa capacité à décentrer son point de vue, à prendre du recul et à nuancer ses propos. Il affine progressivement son usage raisonné des médias et gagne en autonomie dans son rapport aux apprentissages.

Pour en savoir plus :
- Programme de langues vivantes de seconde générale et technologique, enseignements commun et optionnel

- Programme de langues vivantes de première et terminale générale et technologique, enseignements commun et optionnel



Source : http://www.ac-corse.fr/carrefourlangues/LANGUES-VI...

     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»