Carrefour de métiers au collège de Vico le mardi 5 avril 2005



A titre d'illustration étaient présents des électriciens, un menuisier, des pompiers, des sapeurs-forestiers, une esthéticienne et une coiffeuse...Les enseignants s'étaient mobilisés pour l'occasion, sous la direction du principal, Jean-Louis Antonini, et de la conseillère principale d'éducation, Mademoiselle Mariani. Ce sont une centaine d'élèves qui se sont pressés autour des intervenants.C'est au travers de quatre photographies d'interventions sur des métiers techniques que l'on pourra percevoir ce qu'a été cette journée.

Cette approche pragmatique a su conquérir des collégiens qui ont découvert, avec un techncien d'EDF-GDF, la diversité des emplois qui pouvaient leur être proposés dans la production, le transport ou la distribution où l'entreprise fait appel à des électriciens, bien sûr, mais aussi à des électroniciens, des électrotechniciens et des mécaniciens.L'intervenant a souligné l'intérêt des contacts avec les clients mais aussi le sentiment d'assurer une mission de service public tant l'électricité est indispensable à tous.

C'est par ce biais que le sapeur-forestier qui intervenait a abordé l'ensemble des métiers de ce secteur d'activité qui requiert à la fois une technicité, acquise la plupart du temps au sein des lycées agricoles, mais aussi un goût de la nature et la volonté de la préserver par une action quotidienne de prévention dans le cadre d'une organisation rationnelle et d'une politique globale, qui se situent en amont de la lutte contre les incendies.L'intervenant apprit enfin à son jeune public que les sapeurs-forestiers recrutaient de jeunes volontaires pendant la période estivale, à condition qu'ils soient majeurs, bien sûr.

Ce métier attire toujours autant les jeunes par le prestige de l'action, de l'intervention et, peut-être encore aussi, par les réminiscences de l'enfance et des camions rouges. Trois jeunes sapeurs-pompiers ont exposé, devant le public le plus nombreux et présentation assistée par ordinateur à l'appui, un panorama complet de l'intérêt et des contraintes de ce métier à risque mais passionnant. Les questions qui les ont assaillis ont succédé à l'attention qui leur avait été accordée.

Ce sont exclusivement des jeunes filles qui se pressaient autour de l'esthétitcienne et de la coiffeuse qui présentaient leurs métiers. Engouement, attention et sérieux sont les caractéristiques principales de l'attitude qu'avait ce jeune public féminin devant les explications qui leur étaient dispensées.

Les élèves interrogés ont exprimé leur satisfaction d'avoir reçu de l'information en direct : certains ont commencé à discerner une voie professionnelle possible, d'autres ont accumulé les éléments pour un choix futur. Mais, tous ont été attentifs, réceptifs, voire empressés, ce qui montre que ce carrefour des métiers organisé maintenant depuis plusieurs années est une réussite utile.Jean-Louis Antonini, le principal du collège, a souligné tout l'intérêt qu'ont les élèves à "toucher du doigt" des métiers qui sont susceptibles de retenir leur attention. Pour lui, la pratique de l'alternance dans une quarantaine d'entreprises de la micro-région et de mini-stages en lycées professionnels constituent une base forte de l'information pour l'orientation des élèves en fin de Troisième.Enthousiasmés ou déçus, les élèves qui en reviennent sont en tout état de cause plus motivés qu'ils ne l'étaient auparavant pour suivre l'ensemble des disciplines enseignées car ils en ont perçu les tenants et les aboutissants.

Il est toujours difficile de faire des choix : à 14 ou 15 ans, cela l'est probablement encore plus. La démarche de connaissance des métiers et de l'entreprise vise à clarifier la paysage complexe de la vie professionnelle et d'une orientation qui engage la vie pour plus de quarante ans d'activité. Elle apparaît donc comme un aspect fondamental de l'enseignement à dispenser aux élèves, une véritable éducation.

     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Horaires d'ouverture au public :
du lundi au vendredi
de 9h30 à 11h30
et de 14h30 à 16h
Enquête : «qualité de l'accueil»