2011, année des outre-mer, une manifestation pour aller au-delà des clichés



Éclairer la réalité des outre-mer français, au-delà des clichés sur les "enfers de cyclones ou de crises sociales" ou les "paradis de cocotiers" : c’est l’ambition de Daniel Maximin, commissaire de l’année des Outre-mer, manifestation qui se déroulera tout au long de 2011.
2011, année des outre-mer, une manifestation pour aller au-delà des clichés
"Ce ne sont pas des paysages, ce sont des pays,ce ne sont pas des populations, ce sont des peuples " cette affirmation d’Aimé Césaire (dont l’oeuvre sera mise en valeur toute cette année) peut contribuer à expliciter la place spécifique des Outre-mer dans la France d’aujourd’hui, au-delà des multiples clichés qui obscurcissent les réalités, entre cataclysmes infernaux et paradis exotiques, séismes géographiques autant qu’historiques, préjugés de largages ou d’assimilation. Ce que l’Année des Outre-mer peut contribuer à éclairer tout au long de 2011, c’est la place ancienne des régions d'outre-mer dans l’histoire de la France, leur présence établie depuis l’avènement de la République et de la citoyenneté, et la création d’identités culturelles spécifiques tissées des rencontres transocéaniques entre les deux, trois ou quatre continents de leurs origines, selon qu’elles se situent dans l’Atlantique, l’Océan indien ou le Pacifique.
Daniel Maximin,
Commissaire de “ 2011, Année des Outre-mer ”

Le site officiel du gouvernement :


Le CNDP et l'Outre-mer
Le CNDP a ouvert l’espace « 2011, année des outre-mer » à l’adresse : http://www.cndp.fr/outre-mer/
Cet espace comporte 5 rubriques :
1. Catalogue
À partir d’une sélection de produits proposée par les CRDP ultramarins et soumise à l’expertise des chargés de mission disciplinaires du CNDP, un catalogue de ressources a été élaboré en lien avec les CRDP.
2. Ressources
Mise à disposition de ressources gratuites (articles de TDC actualisés, séquences vidéo, sites internet) du réseau SCÉRÉN.
Accès par territoires et domaines disciplinaires.
3. Les mots de l’outre-mer
Pour célébrer les outre-mer, une dizaine de mots de la langue française qui les caractérisent ou les évoquent, ainsi qu’une dizaine de mots venus des outre-mer pour enrichir la langue française ont été sélectionnés.
4. Quiz
Du 14 janvier 2011 au 28 février 2011, les classes sont invitées à tester leurs connaissances sur les outre-mer français en participant au quiz pour tenter de gagner un Tableau Numérique Interactif et des ressources pédagogiques vidéo et imprimées.
5. Exposition
À partir du printemps 2011, les établissements scolaires seront dotés de panneaux d’exposition sur l’outre-mer. Cette exposition sera déclinée en ligne sur l’espace « outre-mer » pour les enseignants du 1er degré.

Lancement du 13e Printemps des Poètes dans le cadre de « 2011, année des outre-mer français »
2011, année des outre-mer, une manifestation pour aller au-delà des clichés
le "Printemps des Poètes 2011" ; s'associe cette année à "2011, année des Outre-Mer français", du 7 au 21 mars, autour de la thématique "d'infinis paysages". A travers cette thématique, "le Printemps des Poètes" proposera de faire (re)découvrir la poésie des outre-mer par de multiples initiatives.

Il est opportun d'appeler l'attention sur cette manifestation, et plus particulièrement sur l'opération "Place au poème" qui se déroulera le 7 mars. Dans le cadre de cette opération qui a pour objectif de favoriser l'éducation culturelle et de sensibiliser les élèves à la poésie,il est proposé que les élèves de la maternelle au lycée, se fassent «passeurs de poèmes» …

- en recopiant dans la journée avec l'enseignant un poème à partir d'une sélection de poèmes ultramarins sur un tract-poème offert par le Printemps des Poètes (à télécharger).

- en écrivant la suite d'un poème d'Aimé Césaire sur un tract poème offert par le Printemps des Poètes :

« N’y eût-il dans le désert
qu’une seule goutte d’eau qui rêve tout bas,
dans le désert n’y eût-il
qu’une graine volante qui rêve tout haut,
c’est assez
[…] »

Poème extrait de Ferrements et autres poèmes, Éditions du Seuil, 1960, Point Poésie, 2008


Télécharger le tract vierge :

Télécharger les poèmes choisis :

Prolongement :
Les enseignants ou classes intéressés (ateliers théâtre) pourraient faire la lecture de poèmes ultra-marins dans leur établissement.Toutes les informations sur www.printempsdespoetes.com

Aimé Césaire : gros-plan sur un poète emblématique.
2011, année des outre-mer, une manifestation pour aller au-delà des clichés
Un hommage national sera rendu en avril au poète martiniquais, mort en avril 2008. Lors de cette cérémonie, une plaque à la mémoire de l’intellectuel et homme politique sera scellée au Panthéon, "marquant ainsi la reconnaissance de la France dans son ensemble" mais son corps restera, conformément à sa volonté, sur cette terre de Martinique qu’il a si bien incarnée pendant plus d’un demi-siècle.

Aimé Césaire est né à Basse Pointe en Martinique le 26 juin 1913. Son père était instituteur et sa mère couturière. Ils étaient 6 frères et soeurs.Son père disait de lui "quand Aimé parle, la grammaire française sourit..."
Après avoir obtenu son baccalauréat et le "Prix de l'élève le plus méritant", il obtient une bourse et arrive à Paris en 1931 pour poursuivre ses études, qui le conduiront du lycée Louis-le-Grand à l'École normale supérieure. En 1934, il fonde la revue l'Etudiant noir avec Senghor, Damas, Sainville et Maugée.

En 1936 il commence à écrire. Père du mouvement de la négritude, il déposera sur un cahier d'écolier les mots de la colère, de la révolte et de la quête identitaire donnant ainsi naissance à son oeuvre poétique majeure, "le Cahier d'un retour au pays natal", publié en 1939 date de son retour en Martinique. Il enseigne au lycée de Fort de France. En 1941, il fonde la revue Tropiques.

Il s'engage en politique dans les rangs du Parti communiste français qu'il quittera en 1956 pour fonder deux ans plus tard le Parti progressiste martiniquais (PPM). En 1945 il devient maire de Fort-de-France et député de la Martinique. Son Discours sur le colonialisme (1950) dira sous la forme du pamphlet toute son hostilité au colonialisme européen. La politique, la poésie mais aussi le théâtre. Césaire est, également, dramaturge. Sa pensée se trouve au carrefour de trois influences: la philosophie des Lumières, le panafricanisme et le marxisme.

"Moi, laminaire" publié en 1982 et "La poésie" (Seuil ) en 1994 sont les derniers livres en date. En 1993, il met un terme à une longue carrière parlementaire. Il a été maire de Fort-de-France plus de cinquante ans. Aux élections municipales en 2001 il a passé le flambeau à Serge Letchimi.

Le 9 avril 2008, il est hospitalisé au CHU Pierre Zobda Quitman de Fort-de-France pour des problèmes cardiaques. Son état de santé s'y aggrave et il décède le 17 avril 2008 au matin.
Il restera sans doute dans les mémoires comme le "nègre fondamental" et comme l'un des grands poètes de langue française du XXe siècle.



Source : http://www.ac-corse.fr/DAAC/2011,-annee-des-outre-...

     

Rectorat de l'académie de Corse
Boulevard Pascal Rossini
BP 808
20192 Ajaccio CEDEX 4

Tél : +33 (0)4 95 50 33 33
Fax : +33 (0)4 95 51 27 06
Nous contacter

Accueil du public : lundi/vendredi
8h30/12h00 et 14h00/16h00
Accueil téléphonique : lundi/vendredi
8h00/12h00 et 13h00/17h30
Horaires d'ouverture au public - été 2020
Enquête : «qualité de l'accueil»